Jupiler Pro League - Le parquet fédéral poursuit trois éléments du Standard Sa Pinto, Mpoku et le T3 Gomes

26/01/18 à 00:59 - Mise à jour à 01:00

Source: Belga

(Belga) Le Standard doit se présenter le mardi 6 février (14h30) avec une délégation complète devant la commission des Litiges de l'Union belge (URBSFA). Le parquet poursuit l'entraîneur Ricardo Sa Pinto, le joueur vedette Paul-José Mpoku et l'entraîneur physique (T3) Guilherme Gomes devant les instances disciplinaires. L'Union belge a annoncé sa décision jeudi.

Mardi, Sa Pinto s'est de nouveau manifesté mardi, après que Zulte Waregem a inscrit le but victorieux à la dernière minute de la compétition au Gaverbeek. Les Rouches étaient à dix sur le terrain. Edmilson Junior avait été exclu quelques minutes avant le 2-1 final. A l'issue du match, le T1 portugais T1, qui n'est pas à son coup d'essai, s'est emporté contre l'arbitre Lawrence Visser. Mpoku a dû calmer son entraîneur. M. Visser a inclus l'incident dans son rapport, ce qui a permis au parquet de le porter devant la commission des Litiges. Mpoku et Gomes sont poursuivis sur la base du rapport du délégué de match qui a suivi les incidents. On ignore pour quelles raisons Mpoku et Gomes doivent rendre des comptes. . (Belga)

Nos partenaires