Jupiler Pro League - Le manager de Gand Michel Louwagie s'excuse auprès de l'arbitre Alexandre Boucaut

12/10/16 à 12:55 - Mise à jour à 12:58

Source: Belga

(Belga) Michel Louwagie, le manager de La Gantoise, a offert sur le site de son club ses excuses officielles à l'arbitre Alexandre Boucaut. Il l'a comparé dans Het Laatste Nieuws, mercredi, à "un meurtrier qui refuse d'avouer."

Louwagie s'est excusé "pour sa comparaison exagérée avec l'arbitre Boucaut". "Notre manager général voulait lors de sa conversation avec le journaliste exprimer de manière éloquente l'obstination de M. Boucaut à ne pas vouloir reconnaître son erreur." "Il n'était pas prévu que cette déclaration soit reprise dans le journal, mais devait juste clarifier ce qui se trouvait dans le communiqué." "Notre manager général ne voulait pas insinuer quoi que ce soit d'autre, de quelque manière que ce soit." La Gantoise a publié mardi un communiqué pour demander la révocation d'Alexandre Boucaut qui a maintenu qu'il n'avait pas commis d'erreur dans une interview lundi. "Notre club comprend que tout le monde peut se tromper et donc aussi qu'un arbitre peut mal interpréter une action pendant un match", explique le communiqué. "Ce qui fut le cas clairement lors du penalty non sifflé sur Neto lors du match Club Bruges contre La Gantoise du 2 octobre. Tous les analystes et d'anciens arbitres comme messieurs Verbist et Jeurissen ont estimé qu'il y avait penalty. L'arbitre Boucaut est pourtant resté convaincu qu'il n'a pas commis d'erreur dans une interview. Pour La Gantoise, la coupe est pleine." "Boucaut a fait une erreur. Parce que tous les experts sont d'accord là-dessus, mais un jour plus tard, il a encore refusé de l'admettre ... (soupir). Il est comme un meurtrier qui ne veut pas admettre qu'il a commis un assassinat", dit Louwagie mercredi dans HLN. (Belga)

Nos partenaires