Jupiler Pro League - La Gantoise, Bruges et Anderlecht arbitres de la lutte pour le maintien

03/03/16 à 11:58 - Mise à jour à 11:58

Source: Belga

(Belga) Il n'y aura qu'un seul descendant en division 1B à l'issue des 30 journées de la saison régulière de la Jupiler Pro League de football. Mais personne ne veut se retrouver dans la peau de ce condamné. Or à deux journées de la fin, il ne reste pas moins de cinq "candidats" en lice. Et Westerlo, l'actuelle lanterne rouge, n'est peut-être pas le plus mal loti puisqu'il n'affronte pas un des "grands" lors de l'avant-dernière journée ce week-end.

Oud Heverlee - Louvain par contre, avec ses 28 points (un de plus que Mouscron-Péruwelz et Westerlo), sera le premier à monter sur l'échafaud, ce vendredi soir (20h30) à la Ghelamco Arena où La Gantoise, championne de Belgique, n'a sûrement pas l'intention de lui faire le moindre cadeau. Les Buffalos sont certes appelés à se déplacer quatre jours plus tard à Wolfsburg où leurs chances de forcer les portes des quarts de finale de la Ligue des Champions paraissent bien hypothétiques après la défaite (2-3) subie au match-aller. Mais ils n'entendent rien lâcher en pleine bagarre pour la première place qu'ils partagent actuellement avec leur ennemi juré du FC Brugeois (58 points chacun). Or Bruges jouera à domicile samedi contre Saint-Trond avec en tête le résultat de Gand et quel que soit celui-ci, voudra à tout prix l'emporter. Même si les Canaris risqueraient dans ce cas de retomber dans la zone de tous les dangers dont ils s'étaient dégagés en battant le Standard il y a un mois. Mouscron-Péruwelz, à égalité de points avec Westerlo, reçoit lui... Anderlecht. Mais les Hurlus vont se donner du courage en se rappelant qu'il y a deux semaines, Waasland-Beveren, alors très concerné par la lutte pour le maintien, avait battu les mauves 1-0 à dix contre onze. Alors pourquoi pas le RMP ? Vous aurez sûrement noté au passage l'entorse au règlement qui va obliger OHL à se produire avant et non pas en même temps que ses rivaux directs. Les Louvanistes qui l'avaient à l'époque accepté pour donner à La Gantoise toutes ses chances en Ligue des Champions, ne se doutaient pas alors qu'ils allaient se retrouver dans la situation d'aujourd'hui. Celle-ci paraît en effet d'autant plus compromise que le dernier adversaire d'OHL à Den Dreef sera... le FC Brugeois. Hébergé au Schiervelde de Roulers, Ostende, après la débâcle (4-1) à Louvain, accueille Charleroi qui se doit de croire encore au play-off I, et donc de faire le maximum pour profiter de cette délocalisation qui a déplacé le match en terre plus ou moins neutre. Le Standard devra avoir le même état d'esprit contre Genk, mathématiquement assuré du top-6. Ce n'est pas le cas de Zulte Waregem, en visite chez son voisin de Courtrai qui ne risque pas de se montrer complaisant. Enfin Waasland-Beveren pourrait ravir la 10e place à Malines en le battant au Freethiel. (Belga)

Nos partenaires