Jupiler Pro League: Bruges solide leader après son succès face à Lokeren

10/12/17 à 17:38 - Mise à jour à 11/12/17 à 10:46

Source: Belga

Le Club de Bruges n'a eu aucun mal à se défaire de Lokeren dimanche après-midi (3-1) et reste solide du championnat.

Jupiler Pro League: Bruges solide leader après son succès face à Lokeren

. © Belga Image

Lokeren ne veut pas descendre. Il n'y a pas si longtemps, il a même tenté d'imposer un règlement surréaliste qui lui garantissait quasiment le maintien éternel en D1A. Mais la manoeuvre a échoué et c'est donc sur le terrain que l'équipe du président Roger Lambrecht devait tenter de distancer Courtrai et Eupen, les deux seules formations encore plus mal classées en Jupiler Pro League. Une véritable gageure vu qu'à Bruges, personne ne gagne. Et on savait déjà après moins d'un quart d'heure, dimanche, que Lokeren ne ferait pas exception à la règle.

Dès la 2e minute, Hans Vanaken (ex-Lokeren!) concrétisait l'écrasante domination locale en décochant un tir hors de portée de Davino Verhulst, qui a fait mouche via le piquet (1-0). L'ancien gardien de Beveren s'inclina une deuxième fois, sur corner, obtenu et botté par Ruud Vormer, à la 11e. Libre de tout marquage, Benoît Poulain reprit victorieusement en force de la tête, sans opposition (2-0).

Cette réussite rapide ne signifiait pas la fin du calvaire de Verhulst, fusillé de près par Abdoulay Diaby, idéalement servi par Jordy Clasie, à la 24e (3-0). Guus Hupperts remplaça Mario Ticinovic à la reprise, et centra pour Steve De Ridder qui réduisit l'écart du front à la 59e (3-1). Les Brugeois qui se ménagaient peut-être déjà en vue du quart de finale de la Coupe contre Charleroi mercredi étaient rappelés à l'ordre. L'avertissement fut pris au sérieux, mais Lokeren croyait désormais en sa chance, et Bruges ne reproduisait pas sa bonne première mi-temps.

Ivan Leko procéda d'ailleurs aux trois changements autorisés. Emmanuel Dennis, qui avait remplacé Wesley à la 72e, eut ainsi l'occasion de rétablir l'écart de trois buts, mais tira largement à côté (75e). Et Jordi Vanlerberghe, qui avait relayé Anthony Limbombe à la 60e, obligea ensuite Verhulst à se détendre (81e). Bruges était dangereux en contre, mais le marquoir resta en l'état jusqu'au coup de sifflet final: 3-1. Lokeren, avant-dernier, ne précède plus que l'AS Eupen en bas de la colonne de droite.

Nos partenaires