Jupiler Pro League - Benito Raman (La Gantoise) risque une lourde sanction à l'Union belge

23/12/15 à 14:54 - Mise à jour à 14:54

Source: Belga

(Belga) Le parquet de l'Union belge de football a décidé de poursuivre Benito Raman et de le renvoyer devant la Commission des litiges de l'Union belge sans préciser la date de sa comparution. Le jeune Gantois s'était rendu coupable d'un dérapage verbal au micro du stade à l'issue de la rencontre entre La Gantoise et Courtrai (3-0) dimanche dernier.

Après la rencontre en effet, Benito Raman avait lancé au groupe de supporters de la Ghelamco Arena en visant ceux du Club Bruges un "alle boeren zijn homo's" qui lui a déjà valu une suspension de la part de son club. Benito Raman risque à présent une lourde sanction auprès de l'Union belge de football pour avoir enfreint deux points de règlement: l'article 505 du règlement fédéral et l'article 58 du code disciplinaire de la FIFA. "Par son comportement, il a porté atteinte à l'image de la fédération, ses clubs et ses affiliés enfreignant le règlement de la fédération", a-t-on expliqué à l'Union belge. "Pour ce qui est du code disciplinaire de la FIFA, il est stipulé que toute personne qui, avec ses paroles ou ses actes, porte atteinte à la dignité d'un individu ou d'un groupe de personnes pour ce qui concerne sa race, sa couleur, sa langue, sa religion ou son origine, risque 5 matches de suspension au minimum, ainsi qu'une interdiction de stade et une amende d'au moins 20.000 francs suisses (18.500 euros)." (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos