Jupiler Pro League - 19e journée: Mouscron (1-0 face à Ostende) met fin à une série de 10 matches sans victoire

15/12/17 à 22:55 - Mise à jour à 22:58

Source: Belga

(Belga) Mouscron a mis fin à une série de dix matches sans victoire vendredi en battant Ostende (1-0) en match d'ouverture de la 19e journée du championnat de Belgique de football. Un but de Selim Amalla (71e) a permis aux Hurlus (23 points) de se hisser en 9e position et de placer Ostende à 4 points (12e).

Au coup d'envoi, Jonathan Bolingi a démontré qu'il voulait interrompre la spirale négative dans laquelle se trouvait Mouscron qui n'avait plus gagné depuis la 8e journée le 23 septembre (3-2 contre Eupen). L'attaquant s'est d'abord payé un sprint sur le flanc gauche qu'aucun équipier n'a suivi (2e). Il a ensuite dépassé Nicolas Lombaerts avant d'envoyer le ballon dans les mains de William Dutoit (6e). Les Hurlus n'étaient toutefois pas très dominateurs. Ils se montraient aussi peu à l'aise sur les phases arrêtées mais les Kustboys ont envoyé des ballons que Jean Butez n'avait qu'à cueillir (16e). Les deux gardiens n'ont en fait pas été appelés à éloigner le danger si ce n'est Dutoit sur une tentative d'Amallah (42e). La seconde mi-temps a débuté par une occasion de chaque côté mais l'attaquant ostendais Zinho Gano a tiré à côté (46e) et Dutoit est encore bien intervenu devant Amallah (48e). La rencontre a manifestement pris une autre tournure. Secoué par Sébastien Siani, Ostende a obligé Mouscron a partir de plus loin. Cela a fait les affaires des Hennuyers, qui ont obligé Dutoit à gagner un duel face à Taiwo Awoniyi (63e) avant de sortir sortir des ballons chauds de Bolingi (64e) et d'Amallah (67e). Mais la bonne série du gardien français a pris fin quand Amallah a profité d'une mauvaise remise de balle de Ramin Rezaeian (71e, 1-0). Sur le coup, Adnan Custovic a sorti son défenseur iranien pour le remplacer par un attaquant, Joseph Akpala (76e) mais aussi en lançant Ibrahima Conte dans un rôle plus offensif que celui exercé par Hasan Ozkan jusque-là. Dans ce final tourné vers l'offensive, n'a toutefois pas pu compter sur un Ricahiro Zivkovic transparent (88e). (Belga)

Nos partenaires