Josh Edmondson (ex-Sky) avoue s'être injecté des cocktails de vitamines en 2014

16/03/17 à 22:56 - Mise à jour à 22:57

Source: Belga

(Belga) Josh Edmondson, un ancien coureur de la formation Sky en 2013 et 2014, s'est confessé à la BBC jeudi avouant s'être fait des injections de vitamines alors que le procédé avait été interdit depuis 2011.

Josh Edmondson, 24 ans, a aouvé s'être injecté un cocktail de vitamines alors qu'il portait les couleurs de la formation britannique déjà dans le viseur des soupçons de dopage. Josh Edmonson a expliqué que la pression entourant les sélections pour les grands Tours, le Giro, la Vuelta et le Tour de France, en 2014 l'avait contraint à enfreindre les règles antidopage en 2014, et ce "deux à trois fois par semaine pendant un mois¿". Les vitamines utilisées étaient certes légales, mais l'Union Cycliste internationale (UCI) en avait interdit l'injection par le moyen d'aiguilles. Sky avait, selon Edmondson, étouffé l'affaire en ne rapportant pas la découverte dans les affaires du coureur des vitamines et du matériel d'injection. Josh Edmondson a expliqué aussi qu'il avait été en Italie chercher les vitamines alors que l'équipe était en stage à Nice et qu'il pensait risquer avoir une crise cardiaque en s'injectant lui-même le cocktail. Il a aussi expliqué avoir pris du Tramadol, un analgésique opioïde (anti-douleur) aux effets secondaires redoutables, durant le Tour de Grande-Bretagne en 2013. Selon Sky, cela lui aurait été administré par le médecin de la course, mais pas par celui de leur formation. Durant deux mois, Josh Edmondson est resté cloîtré chez lui pour une sévère dépression causée selon lui notamment par l'usage du Tramadol. (Belga)

Nos partenaires