Joran Vliegen et Sander Gille fiers et déçus après leur défaite en double

08/04/18 à 10:16 - Mise à jour à 10:18

Source: Belga

(Belga) Pour leurs débuts en Coupe Davis, Sander Gille et Joran Vliegen ont pris un set et poussé à deux reprises au tie-break la paire américaine Ryan Harrison/Jack Sock, samedi, à Nashville. Les Belges se sont inclinés 5-7, 7-6 (7/1), 7-6 (7/3), 6-4. Les deux joueurs étaient partagés entre fierté et déception après la rencontre.

"Je suis un peu déçu, tu ne veux jamais perdre", a commenté Gille. "On a eu des petites occasions pour mener 2 sets à 0, ça fait un peu mal. Mais on doit être fiers de notre prestation face à des joueurs avec tellement d'expérience et si haut classés. On a fait un match de trois heures, en quatre sets serrés, on était tout près. C'était la première fois en Coupe Davis, une super expérience pour nous. On espère avoir une autre chance." "Je pense qu'on a bien joué, c'était match serré", a commenté Vliegen, qui a souffert de crampes pendant le match. "Je suis un peu déçu de ne pas avoir pu être à 100% vers la fin du match. Je ne sais pas trop à quoi sont dues mes crampes, peut-être une combinaison d'un peu de stress, de la chaleur et de la longueur du match." De fait, les deux joueurs évoluent habituellement sur le circuit Challenger, où le double se joue en deux sets et un éventuel tie-break. "C'est une belle expérience pour la suite. Au plus le niveau est élevé, au plus le match dure et tu dois garder plus longtemps ton niveau", a expliqué Vliegen. Les deux joueurs ont-ils gagné leur place dans l'équipe de Coupe Davis? "C'est un peu dur de le dire", estime Vliegen. "Joris De Loore et Ruben Bemelmans ont offert de bons matchs dans le passé. On a eu notre première chance, on l'a prise. On a fait un bon match contre des joueurs de très haut niveau. Je sais pas si ça mérite une place à l'avenir, en tout cas on a fait notre match." (Belga)

Nos partenaires