JO 2028 - Los Angeles annonce un accord pour 2028, Paris presque sûre d'avoir 2024

01/08/17 à 06:37 - Mise à jour à 06:38

Source: Belga

(Belga) Los Angeles a annoncé lundi un accord avec le CIO qui lui permet d'accueillir les Jeux Olympiques de 2028, offrant ainsi quasi définitivement la victoire pour 2024 à Paris et évitant au comité Olympique un choix cornélien. Un accord tripartite devra maintenant être formellement signé entre le CIO, Paris et Los Angeles avant la validation le 13 septembre à Lima par la session du CIO de la double attribution.

"Nous sommes ici pour écrire l'histoire. Je suis fier d'annoncer que les Jeux Olympiques vont revenir aux Etats-Unis (...) et à Los Angeles", a déclaré le maire Eric Garcetti lors d'une conférence de presse au stade Stubhub de Carson, au sud de la Cité des Anges. "Je suis confiant dans le fait que les Jeux d'été de Los Angeles vont incarner l'idéal olympique et l'esprit américain et nous avons hâte de les accueillir", s'est pour sa part réjoui le président américain Donald Trump dans un communiqué. L'accord avec le CIO répond aux souhaits de son président Thomas Bach, qui depuis mars défendait le principe d'une double attribution des JO-2024 et 2028. Pour accepter de patienter, Los Angeles a obtenu la garantie de recevoir une contribution de 1,8 md USD du CIO - et potentiellement jusqu'à 2 milliards - supérieure à celle de 1,5 md versée pour 2024. Concrètement, le CIO va désormais officiellement lancer une procédure de candidature pour 2028 et nommer une commission d'évaluation qui sera la même que celle désignée pour 2024, présidée par le Suisse Patrick Baumann et qui a déjà visité la ville en mai. Los Angeles devra ratifier l'accord et actualiser son dossier de garanties pour coller à sa nouvelle candidature avant le 13 septembre, date de la signature des contrats de ville hôte à Lima. Ce processus semble toutefois purement formel d'après le maire de Los Angeles, qui a parlé de "100% d'unanimité du comité olympique". "Il n'y a aucun moyen de revenir en arrière", a-t-il assuré. La "Cité des anges" aura 11 ans pour préparer ses troisièmes JO après 1932 et 1984. Ces derniers avaient été les premiers à dégager des bénéfices et la ville pense pouvoir renouveler l'opération en 2028. (Belga)

Nos partenaires