JO 2018 - Les Russes champions olympiques de hockey sur glace pour la première fois depuis 1992

25/02/18 à 09:26 - Mise à jour à 09:28

Source: Belga

(Belga) Les athlètes olympiques de Russie, grands favoris de la finale, sont passés tout près de la catastrophe mais ont finalement réussi à remporter leur premier titre en hockey sur glace depuis 26 ans en venant à bout de l'Allemagne 4-3 après prolongation dans une finale des JO haletante dimanche.

Pour leur première finale olympique, les Allemands ont fait mieux que se défendre et menaient encore 3-2 à moins d'une minute de la fin, avant l'égalisation de la Russie, qui est donc finalement parvenue à s'imposer grâce à un but de Kirill Kaprizov, profitant d'une supériorité numérique, après 10 minutes de jeu en prolongation. C'est le 9e titre olympique des Russes en hockey, un record, et seulement la 2e médaille d'or de la délégation des athlètes olympiques de Russie à Pyeongchang, après celle de la patineuse artistique de 15 ans Alina Zagitova. L'Allemagne qui a raté sa quinzième médaille d'or a dû se contenter d'une 10e médaille d'argent. Menant 3-2 à 55 secondes de la fin du temps règlementaire, jusqu'à la tardive égalisation de Nikita Gusev (son 2e but dans cette finale), elle a été tout près de créer l'une des plus grandes sensations de l'histoire du hockey mondial, après avoir déjà fait tomber la Suède, finaliste à Sotchi il y a quatre ans, et le Canada, double tenant du titre, en demi-finale. Il s'agit seulement de son troisième podium olympique, après les bronzes en 1932 à Lake Placid, et en 1976 de l'Allemagne de l'Ouest à Innsbruck. Les Russes ont eux remporté huit des dix titres olympiques entre 1956 et 1992 (le dernier en tant qu'"équipe unifiée" après la dissolution de l'URSS), mais la médaille d'or s'était depuis toujours refusée à eux depuis. Ils n'ont plus remporté qu'une médaille d'argent en 1998 à Nagano, et une en bronze en 2002 à Salt Lake City. Malgré cette défaite en finale, les Allemands ont de leur côté écrit une belle page de leur histoire, eux qui étaient au bord de l'élimination dès les barrages d'accession en quarts de finale, quand ils n'ont battu la Suisse 2-1 qu'en prolongation. Les tiers-temps: 1-0, 0-1, 2-2 (1-0) La marche des buts: 20e Vyacheslav Voinov 1-0; 30e Felix Schutz 1-1, 54e Nikita Gusev 2-1, 54e Dominik Kahun 2-2, 57e. Jonas Müller 2-3, 60e Gusev 3-3, 70e Kirill Kaprizov 4-3. (Belga)

Nos partenaires