JO 2018 - Le Norvégien Aksel Lund Svindal champion olympique de descente à 35 ans

15/02/18 à 05:20 - Mise à jour à 05:22

Source: Belga

(Belga) Le Norvégien Aksel Lund Svindal est le nouveau champion olympique de descente de ski alpin. Il a remporté l'épreuve-reine des JO d'hiver de Pyeongchang, jeudi sur la piste du centre alpin de Jeongseon en Corée du Sud. Il a couvert les 2.965 mètres de la piste, d'un dénivelé de 825 mètres, en 1:40.25. Le double champion du monde de la spécialité (2007 et 2013) a devancé son compatriote Kjetil Jansrud de 12/100es de seconde, soit un écart calculé de 3m54. Le champion du monde en titre, le Suisse Beat Feuz s'est consolé avec la médaille de bronze après avoir pris la 3e place à 18/100es (5m31 de retard). Les trois médaillés ont plus de 30 ans.

Programmée dimanche, la descente avait été reportée à jeudi en raison des vents violents. Elle s'est déroulée sous le soleil et une température positive (+1°C). Svindal enlève son 2e titre olympique après celui en Super-G à Vancouver en 2010. Il avait aussi remporté au Canada, l'argent en descente et le bronze en slalom géant. Il est le premier skieur masculin de l'histoire à compter un titre olympique en descente et en Super-G. Il devient à 35 ans le premier Norvégien champion olympique de descente. Il succède au palmarès à l'Autrichien Matthias Mayer. Le médaillé d'or de Sotchi en 2014 a pris la 9e place à 1.21 seconde. Jansrud, 32 ans, avait déjà eu l'honneur d'un podium olympique de descente. Il avait accédé à la 3e marche en 2014. Il avait ensuite enlevé l'or en Super-G. Quatre ans plus tôt à Vancouver, il avait gagné l'argent en slalom géant derrière le Suisse Carlo Janka. Feuz monte à 31 ans sur son premier podium olympique. (Belga)

Nos partenaires