JO 2018 - La skieuse Marjolein Decroix réclame en justice la place attribuée par le COIB à Sam Maes

27/01/18 à 14:15 - Mise à jour à 14:16

Source: Belga

(Belga) La slalomeuse Marjolein Decroix a décidé de poursuivre en justice le Comité Olympique et Interfédéral Belge (COIB) à la suite de sa non-sélection aux jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang (9-25 février). L'athlète de 25 ans, originaire de Poperinge, réclame la place que le COIB a attribué mercredi au skieur alpin Sam Maes.

Decroix estime qu'avec sa 40e place obtenue en slalom aux Mondiaux 2017 de Saint-Moritz, elle dispose derrière les deux autres sélectionnés, Kim Vanreusel et Kai Alaerts, du meilleur classement parmi les skieurs alpins belges (compte tenu de la blessure d'Armand Marchand). Elle réclame donc la 3e place attribuée à la Belgique par la Fédération internationale de ski (FIS). L'affaire sera examinée en référé dimanche matin par le tribunal de première instance de Bruxelles. La décision doit tomber le même jour. Le COIB doit officialiser sa sélection dimanche soir auprès du Comité International Olympique (CIO). (Belga)

Nos partenaires