JO 2018: la skieuse Kim Vanreusel disputera cinq épreuves parce qu'elle ne veut pas choisir

10/02/18 à 10:55 - Mise à jour à 10:57

Source: Belga

(Belga) Kim Vanreusel découvre les Jeux Olympiques à Pyeongchang. La skieuse alpine y est inscrite dans pas moins de cinq disciplines, mais ce calendrier ne l'effraie pas.

"C'est un programme chargé, mais je suis sûre de pouvoir le supporter", estime l'Anversoise de 20 ans, qui commence ses Jeux lundi (12 février) avec le slalom géant. Suivront ensuite le slalom (14 février), le super-G (17 février), la descente (21 février) et le combiné (23 février). "Je suis encore jeune et je ne veux pas me spécialiser dans une seule épreuve. Les disciplines de vitesse m'aident par exemple pour le slalom. Ce n'est que de l'expérience que j'accumule. Si je me repose ici assez souvent, si je peux aller dormir à temps et veiller à ma récupération, cela va bien se passer. J'ai l'habitude de skier beaucoup d'épreuves. Nous le faisons souvent au cours de la saison. Ça se passe bien." Qu'elle puisse être déjà en mesure de participer aux Jeux à l'âge de vingt ans, est "très spécial" estime Vanreusel. "Je sais que c'est un rêve pour tout le monde. Je suis également très heureuse d'être ici. D'autre part, il est particulièrement important d'acquérir de l'expérience, avec à l'esprit ce qui se passera dans quatre et huit ans. Vingt ans, c'est vraiment jeune pour une skieuse." Vanreusel a déjà passé quatre jours d'entraînement sur les pistes coréennes. "Ils se sont bien passés. La piste est dure et agressive. Elle me plaît bien. Si je peux réaliser un résultat, je serai heureuse. Je vais y aller à cent pour cent. Si ce n'est pas si bon, j'espère retenir la leçon de mes erreurs." (Belga)

Nos partenaires