JO 2018 - L'Autrichien Matthias Mayer remporte le Super-G et met fin au règne norvégien

16/02/18 à 04:33 - Mise à jour à 04:34

Source: Belga

(Belga) Matthias Mayer a remporté le Super-G de ski alpin des Jeux Olympiques de Pyeongchang, vendredi au Centre alpin de Jeongseon en Corée du Sud. L'Autrichien, champion olympique de descente à Sotchi en 2014, s'est imposé dans la Dragon Valley en 1:24.44. Le Suisse Beat Feuz, 3e de la descente jeudi, a raflé la médaille d'argent à 13/100es, soir un écart de 3m57. Le Norvégien Kjetil Jansrud n'a pas réussi à conserver son titre gagné il y a quatre ans à Sotchi. Le vice-champion olympique de descente, jeudi, et vice-champion du monde de la spécialité l'an dernier à Saint-Moritz, a pris le bronze à 18/100es (4m94 de retard). Il compte 5 médailles olympiques en ski alpin. Seuls Kjetil Andre Aamodt (8) et Bode Miller (6) ont fait mieux. Alberto Tomba et Lasse Kjus sont aussi montés sur cinq podiums olympiques.

Désormais double champion olympique, Matthias Mayer, 27 ans, a mis fin au règne des Norvégiens dans cette discipline apparue au programme olympique il y a trente ans, à Calgary. Les "Vikings" avaient gagné cinq des huit premiers titres mis en jeu et notamment les quatre derniers. Le Français Blaise Giezendanner a créé la surprise sans parvenir à monter sur le podium. Il a fini au 4e rang à 38/100es. Aksel Lund Svindal, devenu jeudi le plus vieux champion olympique de ski alpin de l'histoire à 35 ans après son succès en descente, a dû se contenter de la 5e place à 49/100es. Il avait été sacré en Super-G aux JO de Vancouver en 2010. . (Belga)

Nos partenaires