JO 2018 - Douze ans après son sacre olympique avec l'Allemagne, Roesch défendra les couleurs belges

08/02/18 à 11:11 - Mise à jour à 11:13

Source: Belga

(Belga) La Belgique sera représentée pour la première fois en biathlon aux Jeux Olympiques d'hiver. A Pyeongchang, le Team Belgium pourra compte sur deux athlètes naturalisés, Michael Roesch et Florent Claude. Roesch, 34 ans, a déjà remporté une médaille d'or olympique. Avec le relais allemand, il était monté sur la plus haute marche du podium à Turin en 2006.

Douze ans après son titre olympique, Roesch défendra les couleurs belges en Corée du Sud. Dimanche, il débutera ses Jeux par le sprint 10 km. "J'étais déjà présent aux Mondiaux 2009 ici donc je connais bien le site", a-t-il expliqué au centre de biathlon d'Alpensia. "Nous sommes ici depuis une petite semaine et je dois avouer que les entraînements n'ont pas été optimaux. J'ai été un peu raide sur les portions de ski à cause du froid et le tir n'a pas été super mais il reste quelques jours avant la compétition. De moins bons entraînements ne signifient pas spécialement que la course sera ratée. Je me sens bien physiquement, je dois encore trouver la bonne approche mentale dans les prochains jours." Roesch, naturalisé Belge en 2014, s'est déclaré fier de pouvoir porter les couleurs nationales aux JO et aimerait apporter une médaille à son pays d'adoption. Il est cependant conscient que la lutte sera très serrée. "Le biathlon est un sport imprévisible et se joue souvent sur des détails. Il y aura environ 110 biathlètes au départ et 60 peuvent prétendre au top 10. En étant réaliste, une place dans le top 10 ou top 15 serait déjà un bon résultat." Vendredi soir, le biathlète assistera à la traditionnelle cérémonie d'ouverture au stade olympique de Pyeongchang. "C'est un moment toujours spécial. En 2006, je n'avais pu y aller car nous débutions la compétition le lendemain. Cette fois, nous disposons d'un jour de plus. Je suis vraiment impatient d'y être et je compte bien en profiter." (Belga)

Nos partenaires