JO 2016 - Yuhan Tan n'arrive pas à s'expliquer sa défaite

14/08/16 à 01:59 - Mise à jour à 01:59

Source: Belga

(Belga) Yuhan Tan s'est incliné samedi pour son premier match de groupe dans le tournoi olympique de badminton. Le numéro 51 mondial a en effet été défait 22-20 et 21-12 par l'Israélien Misha Zilberman (BWF 56) en 38 minutes.

"Je n'ai jamais pu développer mon jeu aujourd'hui", a raconté le joueur, âgé de 29 ans, à l'issue de sa défaite dans le pavillon 4 du Riocentro, où se déroulent les compétitions de badminton. "Ca a été un match difficile. J'ai eu du mal avec le vent dans le hall et j'ai commis de nombreuses erreurs directes. J'ai bien tenté un plan B mais j'avais tout simplement trop de difficultés à développer mon jeu." Yuhan Tan a pourtant réussi une très bonne première manche et a même eu une balle de set à 20-19. "C'était un point important car si je remportais le premier set, je pouvais commencer le second empli de confiance. C'est dommage que je l'ai laissé m'échapper car cela aurait pu devenir un tout autre match", déplore le Limbourgeois, dont la soeur Lianne participe également aux JO à Rio, elle aussi en badminton (elle a d'ailleurs perdu ses deux premières rencontres, ndlr). Le Belge s'est dit frustré sur la qualité de son badminton. "Je n'ai pas pu trouver mon jeu. Lui (Zilberman) a joué un bon match, a beaucoup ramené en défense. J'ignore encore en ce moment pourquoi cela n'a pas voulu tourner en ma faveur. J'étais pourtant bien préparé et habité d'une grande envie. La précision dans mes coups n'était pas présente. Lorsqu'en temps normal le volant retombe juste sur la ligne, aujourd'hui il finissait toujours juste en dehors du terrain." Yuhan Tan ne dispose pas de beaucoup de temps pour digérer cette déconvenue. Dimanche matin (10h05 heure brésilienne, 15h05 en Belgique), il sera déjà opposé au Taïwanais Chou Tien Chen (BWF 7) pour son deuxième et dernier match de poule. Une rencontre qui ne s'annonce donc pas des plus aisées. Seule une victoire donnerait cependant encore une chance au Belge de passer au tour suivant. "Sur papier, la chance que je me qualifie existe. Nous verrons bien", relativise-t-il, alors que Rio est le dernier tournoi international auquel il participe. "Je vais tenter de faire de mon mieux demain et de finir le tournoi avec un chouette sentiment. Si je peux battre ce gars-là, il y a peut être encore quelque chose à aller chercher. J'y crois encore." (Belga)

Nos partenaires