JO 2016 - Wickmayer et Flipkens abordent les Jeux pleines d'espoir et de confiance

04/08/16 à 03:45 - Mise à jour à 03:45

Source: Belga

(Belga) Kirsten Flipkens (WTA 62) et Yanina Wickmayer (WTA 36) se disent prêtes à disputer le tournoi olympique à Rio. La Limbourgeoise de 30 ans jouera ses premières Olympiades, tandis que la Lierroise de 26 ans vivra sa seconde expérience olympique quatre ans après les jeux de Londres.

Kirsten Flipkens considère le tournoi olympique comme l'un des "objectifs principaux" de sa saison. "Je n'ai jamais eu la chance de participer aux Jeux auparavant", explique la native de Geel. "Flipper" avait en effet raté les 29e et 30e Olympiades de l'ère moderne en raison de blessures. "Je ne peux pas prétendre que mon but est de décrocher une médaille. Ce serait viser un peu haut, je pense. L'important est d'être ici. Regardez les bâtiments autour de nous (dans le village olympique, NDLR), c'est impressionnant! Vous ne vivez pas une telle expérience lors d'un tournoi du grand chelem, c'est unique! ", se réjouit la Limbourgeoise. Yanina Wickmayer, arrivée à Rio de Janeiro il y a déjà quelques jours, est jusqu'à présent satisfaite de sa préparation. Elle déclare également particulièrement apprécier l'ambiance régnant au village olympique. "Certains sports sont très différents du mien, c'est très spécial de pouvoir écouter d'autres athlètes expliquer leur préparation." "Les Jeux sont un tournoi très spécial, unique. Beaucoup de matchs sont disputés, mais en fin de compte, seuls les quatre derniers comptent. Chaque match est un honneur de porter haut les couleurs de votre pays", poursuit "Wicky". "Je vais me donner à 100.000%, comme lors de la Fed Cup et lors des Jeux de 2012." A la différence du tableau masculin, dans lequel plusieurs ténors brillent par leur absence, le tournoi féminin verra les plus grandes stars du circuit défiler. "Je dois me concentrer sur moi-même, y aller à fond, et on verra", explique Yanina Wickmayer, qui est heureuse que la compétition se dispute sur surface dure. Il y a quatre ans, sur le gazon de Wimbledon, la jeune Belge s'était inclinée au deuxième tour face à la Danoise Wozniacki. Forte de cette expérience, elle espère réaliser une meilleure performance sous le Tropique du Capricorne. (Belga)

Nos partenaires