JO 2016 - Michael Bultheel en demi-finale du 400m haies malgré une blessure aux ischios

15/08/16 à 18:59 - Mise à jour à 18:59

Source: Belga

(Belga) A 30 ans, Michael Bultheel dispute ses 2es Jeux Olympiques. Le spécialiste des haies basses a, comme il y a quatre ans à Londres, décroché son billet pour les demi-finales du 400 m haies lundi midi à Rio de Janeiro.

Seulement 7e meilleur chrono de la saison dans sa série, il avait pour mission de se classer parmi les trois premiers. A défaut, il lui fallait signer un des six autres meilleurs temps de la matinée. Michael Bultheel a terminé 5e de sa course, au couloir 2, dans le temps de 49.37 secondes, il signe son meilleur chrono de l'année (pour 33/100es). Et ce n'était pas inutile puisque, grâce à cela, il est le 5e des 6 qualifiés au temps. Il a réalisé le 20e temps des 47 concurrents. Il n'est que le deuxième athlète belge à avoir signé jusqu'à présent sa meilleure performance de l'année au stade Olympique de Rio, après Nafissatou Thiam dont le record de Belgique de l'heptathlon (6810 points) établi samedi constitue également la meilleure performance mondiale de l'année. "Je n'étais pas du tout confiant parce que j'ai eu une blessure, aux ischios droits, il y a trois-quatre semaines. C'est le problème de notre groupe d'entraînement, malheureusement, cette année. Elle n'est pas tellement grave. Le kiné m'a permis d'être en état, de justesse. J'avais encore mal à l'échauffement, pas en course. Heureusement, tout s'est bien passé. Je suis super content d'être en demi-finale d'un grand championnat", a expliqué l'athlète du FLAC qui s'entraîne sous la direction de Jacques Borlée. Sur la possibilité de s'attaquer à son record personnel (49.04) en demi-finales, mardi soir (à partir de 21h35), Michael Bultheel laisse peu d'espoir. "Les virages ici sont plus serrés qu'à Bruxelles et comme j'aurai le 1 ou le 2 ce sera difficile d'aborder techniquement la première haie. On verra. Mais ce sera difficile." (Belga)

Nos partenaires