JO 2016 - Luca Masso, petit-fills d'Eddy Merckx, ne regrette pas d'avoir choisi l'Argentine

03/08/16 à 00:19 - Mise à jour à 00:19

Source: Belga

(Belga) La sélection argentine, victorieuse de la Belgique 4 à 1 en préparation à quelques jours de l'ouverture du tournoi olympique de hockey à Rio mardi, compte en ses rangs Luca Masso. C'est le petit fils d'Eddy Merckx qui pu choisir entre la Belgique et l'Argentine jetant finalement son dévolu sur cette dernière.

"Je suis très heureux d'être ici avec les meilleurs argentins", a expliqué le joueur de Waterloo Ducks. "Ce ne fut vraiment pas facile de choisir entre l'Argentine et la Belgique. Je ne jouais déjà plus avec les U21 en Belgique quand le sélectionneur argentin m'a contacté pour savoir si cela m'intéressait de jouer pour l'Argentine", raconte le fils de l'ancien joueur de tennis argentin Eduardo Masso et Sabrina Merckx. "J'ai compris assez vite qu'une sélection pour les jeux de Rio était possible. Je suis fier d'avoir fait ce choix, parce que maintenant, je suis là et c'est un rêve." Eddy Merckx, son grand-père, l'a soutenu dans son choix. "Il m'a toujours soutenu", confirme Luca Masso, "peu importe ma décision. Toute la famille m'a soutenu aussi, même si ce n'était pas facile, car l'Argentine, c'est vraiment loin de la Belgique. Je n'y ai d'ailleurs pas été encore très souvent. Je n'avais pas de garanties non plus d'aller aux JO. Mais bon, maintenant il (Eddy Merckx) est très fier et content que je sois ici pour les jeux à Rio. Il voulait venir au Brésil, mais avec ses problèmes de dos, il ne peut pas voyager." (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos