JO 2016 - Le relais 4x100 libre belge ravi de sa 6e place

08/08/16 à 06:54 - Mise à jour à 06:54

Source: Belga

(Belga) Le relais belge du 4x100m nage libre, qui a terminé 6e de la finale olympique de Rio dimanche soir en 3:13.57, un nouveau record de Belgique, était tout sourires après la session de natation du soir dans l'Olympics Aquatics Stadium.

"Chacun a bien nagé dans l'équipe", a estimé Pieter Timmers, le dernier nageur. "Je pense que je nage en 47.5, j'espérais aller un peu plus vite mais ça reste un bon temps. Je sens que je n'ai pas dû aller jusqu'à la limite, ce qui est bien pour les prochains jours. Après-demain, je dois de nouveau être prêt". Timmers peut désormais se tourner vers le 100m libre. "J'espère encore décrocher une médaille. Ce sera un nouveau jour, une nouvelle course. On a déjà souvent vu qu'un relais, c'est très différent d'une course individuelle. Je devrai y aller à fond, voir les choses course par course, pour continuer vers les demies puis la finale". Michael Phelps a décroché l'or, dimanche, au sein de l'équipe américaine. "J'avais prédit qu'il serait de nouveau au top. Ce gars est très fort", a applaudi un Timmers admiratif. Glenn Surgeloose nageait, en finale, sa 4e course de la journée. "C'est lourd, mais je nage encore en 48.7, je peux en être satisfait", a-t-il réagi. "Être 6e aux Jeux, c'est beau. Maintenant, on devra essayer sur le 4x200 de faire encore un peu mieux. Je sens la fatigue, bien sûr, mais c'est normal. Demain, je me repose". Jasper Aerents, rayonnait à l'issue de la finale. "C'est un super bon résultat. On espérait un top 8. Après les séries, nous étions 7es et nous pouvions donc tous les quatre nager de manière libérée. Cela se traduit dans un beau, très beau résultat. Ce temps est vraiment top, plus de 4 dixièmes de moins que le précédent record". Emmanuel Vanluchene, qui remplaçait en finale Dieter Dekoninck, décevant en séries, était tout aussi positif. "D'avoir été mis de côté ce matin, c'était un avantage pour moi. Je pouvais y aller à fond dès le départ et j'ai fait un premier 50m très rapide. Dans les derniers mètres, j'ai eu du mal. Mais finalement c'est quand même un rêve qui se réalise. Nous avons nagé mieux qu'il y a quatre ans à Londres, nous avons progressé. Nous pouvons maintenant continuer dans un esprit positif". Le coach, Ronald Gaastra, a réagi dans un tweet euphorique: "un relais fantastique des hommes, 6e place au monde, le meilleure résultat de relais jamais atteint!". (Belga)

Nos partenaires