JO 2016 - Le jour de Nikiforov et du golf, Belgique-Espagne en hockey pour la 1e place du groupe A

11/08/16 à 01:03 - Mise à jour à 01:03

Source: Belga

(Belga) La sixième journée des Jeux Olympiques de Rio, jeudi, sera la dernière pour le judo belge. Toma Nikiforov, le vice-champion d'Europe en titre, tentera de réussir dans la catégorie des moins de 100 kg, de faire au moins aussi bien que Dirk Van Tichelt, médaille de bronze chez les moins de 73 kg.

Le Schaerbeekois, 9e mondial, débutera sa journée au Parc Olympique face à l'Iranien Javad Mahjoub, 27e mondial. Sur la site de Deodoro, à une trentaine de kilomètres de là, les Red Lions vont briguer un 4e succès de rang dans le groupe A, face à l'Espagne qui a aussi gagné ses trois premiers matchs et battu l'Australie N.1 mondiale. "Les Espagnols ont un jeu un peu brouillon mais cela fait aussi leur force car cela perturbe leurs adversaires", prévient John-John Dohmen. Après 104 années d'absence, le golf refait son apparition aux Jeux Olympiques avec la première des quatre journées du tournoi masculin. Deux Belges, Thomas Pieters et Nicolas Colsaerts, figurent parmi les soixante joueurs présents à l'inverse des quatre premiers du classement mondial qui on snobé l'événement. Autre sport qui entame son parcours: le badminton. Liane Tan, 62e mondiale et médaille d'argent aux Jeux Européens en 2015, débutera sa poule (de quatre) contre l'Américaine Iris Wang (BWF 37). Nina Dewael va disputer à 16 ans la finale du concours général de gymnastique artistique parmi les 24 meilleures du monde, après avoir participé avec ses équipières à la compétition par équipes. Jasper Aerents et François Heersbrandt seront les ultimes nageurs belges à s'aligner à Rio dans le 50 m nage libre. Enfin, David Goffin, dont la rencontre a été reportée mercredi en raison de la pluie qui est tombée toute la journée sur Rio, devrait jouer son 1/8e de finale contre le Brésilien Tomaz Bellucci (54e mondial). Une victoire lui ouvrirait les portes des quarts de finale sans doute contre Rafael Nadal si l'Espagnol parvient à franchir l'obstacle Gilles Simon. (Belga)

Nos partenaires