JO 2016 - Le Canadien Derek Drouin en or à la hauteur

17/08/16 à 04:24 - Mise à jour à 04:24

Source: Belga

(Belga) Le Canadien Derek Drouin est devenu champion olympique du saut en hauteur en franchissant 2,38 m à son premier essai mardi à Rio.

Le Qatarien Mutaz Essa Barshim, deuxième performeur de l'histoire, a pris la médaille d'argent (2,36 m) et l'Ukrainien Bohdan Bondarenko s'est adjugé celle de bronze (2,33 m) pour un podium composé des trois principaux favoris. A 26 ans, Drouin a ajouté l'or olympique à sa médaille de bronze gagnée aux JO-2012 ainsi qu'à son titre de champion du monde 2015. Il compte aussi une médaille de bronze aux Mondiaux-2013. Dans un concours qui n'a pas forcément atteint les sommets espérés en terme de hauteur, Drouin a effacé toutes ses barres au premier essai avant d'échouer à 2,40 m alors, qu'il était assuré du titre olympique. Barshim, qui était en lice pour offrir au Qatar sa toute première médaille d'or olympique, a accompagné le sans faute de Drouin à toutes les barres jusqu'à se casser les dents à trois reprises à 2,38 m. Bondarenko, qui gère des problèmes de dos chroniques, a joué la stratégie en sautant deux fois et en faisant des impasses pour arriver à 2,38 m. Le vice champion du monde 2015 a alors raté ses deux premiers essais et a tenté le tout pour le tout en faisant l'impasse sur sa dernière tentative à cette hauteur. Son échec à 2,40 m a ensuite offert le titre à Drouin. Le saut en hauteur connaît une renaissance depuis 2013, grâce à une nouvelle génération de sauteurs emmenée par Drouin, Barshim et Bondarenko. Neuf des 17 meilleurs sauts de l'histoire (soit tous les sauts au-dessus de 2,40 m) ont en effet été enregistrés depuis moins de trois ans. Ivan Ukhov (2,41 m en 2014) était absent de ce concours, exclu par la Fédération internationale d'athlétisme comme tous les athlètes russes. (Belga)

Nos partenaires