JO 2016 - Le boxeur namibien suspecté d'agression sexuelle a été libéré et peut concourir

11/08/16 à 19:45 - Mise à jour à 19:45

Source: Belga

(Belga) Le boxeur namibien qui avait été arrêté pour suspicion d'agression sexuelle a été libéré et est prêt à participer aux compétitions, ont indiqué jeudi des sources officielles.

Jonas Junius, le porte-drapeau de la Namibie, avait été incarcéré après avoir été accusé d'avoir agressé une femme de ménage du village olympique. "Je comprends qu'il a été libéré dans l'attente de futures actions, mais il est libre de concourir. Il n'a pas été déclaré coupable de quoi que ce soit pour l'instant", a indiqué Mark Adams, le porte-parole du Comité olympique international. Junius doit en théorie disputer son premier combat face au Français Hassan Amzile ce jeudi. Un autre boxeur, le Marocain Hassan Saada, a également été incarcéré pour des accusations du même type. Il a été libéré en même temps que Jonas Junius mais des procédures sont encore en cours. Le boxeur marocain n'a pas pu défendre ses chances aux Jeux car il était en détention lors du tour préliminaire disputé dans sa catégorie. (Belga)

Nos partenaires