JO 2016 - Kyrgios renonce également à Rio et dénonce des pressions de son comité olympique

03/06/16 à 09:40 - Mise à jour à 09:40

Source: Belga

(Belga) Le jeune joueur de tennis australien Nick Kyrgios (ATP 19) a annoncé jeudi sur son site internet officiel qu'il renonçait à tenter de défendre les couleurs de son pays aux prochains Jeux Olympiques de Rio, cet été.

Le fantasque tennisman de 21 ans, numéro un australien de la discipline et étoile montante de la nouvelle génération au niveau mondial, imite ainsi son compatriote Bernard Tomic (ATP 22). Celui-ci avait annoncé mi-mai qu'il renonçait à participer aux JO, en raison d'un calendrier "extrêmement chargé" et pour "raisons personnelles". Il semblerait que les déclarations de responsables du comité national olympique australien, l'AOC, aient refroidi les deux jeunes stars, au tempérament parfois un peu fougueux sur les courts. Kitty Chiller, "cheffe de mission" du team olympique australien, avait publiquement annoncé qu'elle tenait le comportement de Kyrgios à l'?il en vue d'une éventuelle participation aux JO, notamment à la suite d'une sanction disciplinaire que l'ATP lui avait infligée. "Aux Jeux Olympiques, il ne s'agit pas seulement de victoires, mais également du comportement de chacun sur les courts et en-dehors", avait insisté l'ancienne pentathlonienne auprès de médias locaux, précisant que certains commentaires de Kyrgios laissaient penser qu'il "ne comprend pas vraiment ce que cela signifie d'être un Olympien australien". Jeudi, Kyrgios a annoncé sur son site que "représenter l'Australie aux JO" est un de ses rêves de gosse. "Malheureusement, malgré le fait que j'ai montré mon intention de tenter de remporter une médaille pour mon pays à Rio, il est clair que l'AOC a d'autres plans. Son comportement injuste au cours des dernières semaines (...) a contribué à ma décision finale". (Belga)

Nos partenaires