JO 2016 - Dopage: trois cyclistes russes exclus des Jeux de Rio, trois autres menacés

28/07/16 à 18:03 - Mise à jour à 18:03

Source: Belga

(Belga) Le comité olympique russe (ROC) a retiré trois cyclistes de sa délégation pour les Jeux Olympiques de Rio (5-21 août) et trois autres, "potentiellement" cités dans le rapport McLaren, font l'objet d'investigations, a annoncé jeudi l'Union cycliste internationale (UCI).

Les trois coureurs exclus par le comité olympique russe sont des cyclistes ayant été sanctionnés pour dopage par le passé, l'un des critères d'inéligibilité fixé par le CIO (Comité international olympique), , les trois autres étant de toute évidence mentionnés dans le rapport McLaren qui comporte les noms de 26 cyclistes. L'Agence mondiale antidopage (AMA) commanditaire du rapport McLaren ayant mis au jour un système de dopage d'Etat en Russie, a en effet transmis à l'UCI des informations attestant que "trois coureurs désignés par le ROC pour participer à Rio 2016 étaient potentiellement impliqués". "L'UCI, au travers de la Fondation Antidopage du Cyclisme (CADF), est en train d'identifier les échantillons des coureurs. Elle a également transmis les noms de ces trois athlètes au CIO dans le contexte de la décision de la Commission exécutive de ce dernier", précise l'UCI. Les onze autres cyclistes membres de l'équipe russe sont autoriés à aller à Rio. Dimanche, le CIO avait décidé de ne pas suspendre la Russie de manière globale des Jeux de Rio, préférant laisser les fédérations internationales trancher au cas par cas quant aux athlètes russes admissibles ou non à une participation aux Jeux. Avec cette annonce, le nombre de sportifs russes exclus se porte dorénavant à 111 sur les 387 initialement annoncé par le ROC. (Belga)

Nos partenaires