JO 2016 - Bronca et larmes pour Lavillenie à la remise des médailles

17/08/16 à 05:37 - Mise à jour à 05:37

Source: Belga

(Belga) Le Français Renaud Lavillenie a été accueilli mardi par une bronca du public lors de la remise des médailles du concours de la perche des Jeux Olympiques de Rio de Janeiro et a fini en larmes.

Le Français, médaillé d'argent du concours lundi, s'est attiré le courroux de la foule par ses propos très critiques à l'égard des spectateurs présents lors de la finale de la perche. Alors que les sifflets descendaient des tribunes, le Français a laissé échapper des larmes sur le podium, la médaille d'argent au cou. Dans l'attente de recevoir sa médaille d'or, Thiago Braz Da Silva a fait signe à la foule d'applaudir le Français, exprimant son incompréhension devant cette bronca. Une fois sa médaille reçue, Renaud lavillenie a trouvé refuge dans une petite salle sous la tribune principale où il s'est effondré en larmes et a été réconforté par Sebastian Coe, le président de la fédération internationale d'athlétisme (IAAF), puis Thomas Bach, le président du CIO et l'ancien perchiste Serguei Bubka sont également venus l'entourer. Le Français a reproché lundi au chaud public brésilien de l'avoir sifflé au moment de ses tentatives, alors qu'il était à la lutte pour la victoire avec Thiago Braz Da Silva. "C'est la première fois qu'on voit ça en athlé. Je pense que la dernière fois qu'on a vu ça, c'est quand Jesse Owens a couru en 1936 (...)" avait-il notamment déclaré, avant de s'excuser et de reconnaître que la comparaison était malheureuse et inappropriée. (Belga)

Nos partenaires