Jeux Paralympiques 2018: Eléonor Sana, première médaillée belge, "plein de sensations, plein d'émotions d'un coup"

10/03/18 à 16:25 - Mise à jour à 16:27

Source: Belga

(Belga) Eléonor Sana, guidée par sa soeur Chloé, a décroché samedi à Pyeongchang la première médaille féminine belge de l'histoire des Jeux Paralympiques. En décrochant le bronze dans la descente en ski alpin (catégorie B2), la Stéphanoise, 20 ans, malvoyante rejoint au palmarès Willy Mercier, le seul athlète belge jusque là à être monté sur le podium des Jeux Paralympiques, c'était en 1994 à Lillehammer, avec, aussi le bronze et toujours en ski alpin, dans le Super G cette fois.

"On ressent plein des sensations en même temps", a confié Eléonor Sana citée par le Comité Paralympique belge dans un communiqué samedi. "On est hyper contentes, hyper émues... on a eu peur on a été très stressées. Maintenant c'est fait, ça y est! C'est vraiment plein d'émotions en un coup. C'est énormément de travail, énormément de détails de préparation depuis 4 ans qui aboutissent aujourd'hui. On voudrait remercier tous les gens qui nous soutiennent. Ici l'ambiance est excellente avec l'équipe qui nous encadre, jusque dans la télécabine ce matin. Cela nous a aidé à nous détendre et cela a beaucoup compté". Eléonor Sana, porte-drapeau vendredi lors de la cérémonie d'ouverture, est guidée par sa soeur Chloé. Le duo du Brabant Wallon baptisé "S?urs de glisse" a signé un chrono de 1:31:60, derrière la Britannique Millie Knight, 2e (1:30:58), championne du monde en titre, et la Slovaque Henrieta Farkasova, numéro 1 mondiale, championne paralympique en 1:29:72. La Britannique Menna Fitzpatrick, candidate au podium a chuté. "La course s'est passée parfaitement", a raconté Chloé Sana. "Cela a été très vite. On s'est parlées tout le temps, on s'est encouragées tout le temps. Et ça a payé. Maintenant on va se concentrer sur les prochaines courses dès demain pour le Super G. On va faire exactement la même chose qu'aujourd'hui, aller dormir tôt, se concentrer, et se donner à fond". Eléonor et Chloé Sana s'aligneront dimanche au départ du Super G et prendront part aussi ensuite au Super Combiné, au Slalom et au Slalom géant. (Belga)

Nos partenaires