Jens Keukeleire favori à sa propre succession lors de la 88e édition de la Baloise Belgium Tour

22/05/18 à 14:45 - Mise à jour à 14:49

Source: Belga

(Belga) Du mercredi 23 mai au dimanche 27 se tiendra la 88e édition de la Baloise Belgium Tour (2.HC), l'ex-Tour de Belgique cycliste. L'épreuve n'accueille que trois équipes du WorldTour (Lotto Soudal, Katusha-Alpecin et Astana), pour onze équipes professionnelles continentales, et six équipes continentales.

Les deux premières étapes pourraient bien se conclure par un sprint, alors que vendredi les coureurs effectueront un chrono individuel à Bornem. La quatrième étape, considérée comme l'étape reine de la compétition, débutera et se terminera à Wanze, près de Huy. Les coureurs démarreront le Tour ce mercredi 23 mai à Buggenhout, en Flandre orientale, où se jugera également l'arrivée à l'issue d'une course de 178,8 km. Jeudi ils s'élanceront à Lochristi, pour rejoindre la côte belge, et plus précisément Knokke-Heist, où deux circuits locaux de 19,4 kilomètres sont prévus. Cette deuxième étape comptera au total 162,1 kilomètres. Les sprinters, entre autres l'Allemand André Greipel (Lotto Soudal), le Français Bryan Coquard (Vital Concept) et Timothy Dupont (Wanty-Groupe Gobert), convoitent à coup sûr ces deux premières étapes où les échappées auront du mal à tenir jusqu'au bout. Vendredi se déroulera le contre-la-montre de 10,6 kilomètres à Bornem en terrain plat. Samedi, le fameux Mur de Huy à escalader à deux reprises, mais aussi le chemin de Comte (km 134), dont le sommet se situe à dix bornes de l'arrivée de la quatrième étape à Wanze, où aura également été donné le départ, serint au programme. Enfin, un nouveau sprint est en perspective dimanche lors de l'épilogue, 166 kilomètres entre Landen et Tongres, où le vainqueur final sera célébré sur le podium. L'an dernier, Jens Keukeleire (Lotto-Soudal) en était sorti vainqueur. Il précédait de six secondes Remi Cavagna (Quick-Step Floors), et de onze secondes l'Allemand Tony Martin (Katusha-Alpecin), qui ne lui contesteront plus la victoire cette année. Alors qui ? Peut-être le Danois d'Astana Magnus Cort Nielsen. Jens Keukeleire, très susceptible de signer un doublé dans ce Tour de Belgique, aura notamment Jelle Vanendert à ses côtés dans la forte équipe Lotto-Soudal. Il est en tout cas l'un des favoris à sa propre succession... (Belga)

Nos partenaires