"Izquierdo rêve du Soulier d'Or"

07/02/17 à 17:00 - Mise à jour à 17:43

Source: Sportmagazine

L'agent du Colombien est persuadé que son poulain va l'emporter. "Mais nous ne pensons pas encore à un transfert".

"Izquierdo rêve du Soulier d'Or"

Izquierdo est le grand favori du Soulier d'Or. © BELGA

José Izquierdo est sous contrat avec le bureau de management GoProSport, qui oeuvre principalement à partir de la Colombie et du Venezuela. Outre Izquierdo, il a placé Helibelton Palacios et Germán Mera au Club Bruges. Tomás Rincón, le capitaine du Venezuela et actif depuis le début de cette année à la Juventus, appartient également à cette agence. Tout comme quelques Espoirs, dont les jeunes Vénézuéliens Adalberto Peñaranda (19 ans, Málaga) et Andrés Ponce (20 ans, Lugano).

L'homme qui se cache derrière les transferts d'Izquierdo, de Palacios et de Mera s'appelle Norman Capuozzo. Pourquoi a- t-il placé ses joueurs en Belgique et plus précisément à Bruges ? " Le championnat de Belgique est très compétitif, et il n'y a pas beaucoup d'écart entre les clubs ", explique-t-il. " Il est aussi ouvert aux footballeurs étrangers, ce qui permet à de jeunes joueurs de s'y faire les dents. Bruges cultive une philosophie de la victoire et forme des joueurs qui joueront plus tard dans des compétitions plus huppées en Europe. "

Un Soulier d'Or constitue, sous cet aspect-là, un atout important. Et Capuozzo n'exclut pas la possibilité, pour Izquierdo, de remporter le trophée. " Il en rêve. Je suis certain qu'il va gagner : il le mériterait. Mais, même s'il n'est pas élu, il restera un joueur doté d'un potentiel très important. "

À la question de savoir si Capuozzo recherche déjà un nouveau club pour Izquierdo, l'agent est formel : " Nous n'y avons pas encore songé un seul instant. Pourtant, de nombreux clubs se montrent intéressés. Entre autres, le FC Séville et Hambourg. L'été dernier, ces clubs avaient été très insistants. D'autres clubs également. Mais, pour l'instant, nous nous concentrons sur Bruges et la conquête du titre. "

Capuozzo est frappé par le désir d'apprendre de son poulain. " Il a toujours ce souci de progresser afin de réaliser ses rêves. Nous consultons souvent des livres, par exemple : comment devenir une meilleure personne. J'ai téléchargé une dizaine de ces livres sur son i-Pad, et tous les 15 jours, il m'appelait pour me dire : Je viens de terminer un nouveau livre. Cela me fait énormément plaisir de constater qu'un joueur grandit, pas seulement sur le plan sportif, mais aussi sur le plan humain et spirituel. "

Nos partenaires