Ivan Leko: "Nous avons une meilleure équipe"

04/05/18 à 15:59 - Mise à jour à 15:59

Source: Belga

L'entraîneur brugeois Ivan Leko est confiant à deux jours du topper qui verra le FC Bruges recevoir son dauphin Anderlecht dimanche au stade Jan Breydel. Une victoire face aux Mauves, deuxièmes à 5 points, permettrait aux Brugeois de décrocher leur 15e titre jeudi contre Charleroi. Un succès bruxellois verrait le Sporting revenir à deux points des Gazelles, et rendrait palpitantes les trois dernières journées de playoffs I.

Ivan Leko: "Nous avons une meilleure équipe"

Ivan Leko: "Nous avons une meilleure équipe" © ISOPIX

Anderlecht avait battu Bruges 1-0 au Parc Astrid en playoffs I. Mais Bruges avait battu Anderlecht 5-0 en décembre lors du dernier topper joué au Jan Breydel, la plus grosse victoire brugeoise sur son rival bruxellois.

"Un 5-0, ça n'arrive qu'une fois tous les 100 ans", déclare Ivan Leko vendredi. "C'est peut-être ce que nous avons fait de mieux cette saison. Mais je ne m'occupe pas du passé, ça sera complétement différent dimanche. C'est un match très important, une finale. Nous sommes prêts".

"Je pense que nous avons une meilleure équipe qu'Anderlecht, avec tout le respect pour ce club", enchaîne Leko. "Si nous sommes fit à 100% et que nous jouons notre meilleur football, nous sommes simplement meilleurs. Il y a une pression positive. Que serait le football sans le stress et l'émotion? La pression est normale, nous jouons un match au sommet à deux semaines de la fin du championnat. Nous avons déjà montré dans ces playoffs que nous pouvions bien jouer sous la pression. Cela nous donne confiance pour dimanche".

On s'attend à ce que des milliers de supporters attendent le bus des joueurs. "L'ambiance qu'ils créent est très importante", dit le coach brugeois à propos des supporters. "Nous savons pourquoi le Club de Bruges a une telle réputation à domicile depuis des années. C'est notamment grâce à ces fantastiques supporters. Le 12e homme sera derrière nous. L'ambiance sera terrible".

Cette semaine est aussi marquée par le 10e anniversaire du décès de François Sterchele. Depuis, le public brugeois applaudit pendant une minute à la 23e minute de chaque match, 23 étant le numéro que portait François Sterchele. "A chaque match, la 23e minute est spéciale", dit Ivan Leko, qui a été coéquipier de Sterchele. "La disparition de Sterchele a été le moment le plus dur de ma carrière de joueur".

Dimanche, Leko pourra compter sur un noyau pratiquement complet. Seuls Saulo Decarli, Kenneth Vermeer et Thibault Vlietinck manqueront à l'appel.

Nos partenaires