"Il va falloir faire une course solide", confie Stoffel Vandoorne avant le GP d'Espagne

10/05/18 à 11:06 - Mise à jour à 11:07

Source: Belga

(Belga) La Formule 1 reprend ses droits dimanche en Espagne, quinze jours après un Grand Prix d'Azerbaïdjan complètement fou, nouvel épisode dans la rivalité entre l'Allemand Sebastien Vettel (Ferrari) et le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes).

Pourtant mal à l'aise depuis trois Grand Prix, le pilote Mercedes a bénéficié de coups du sort pour s'imposer et prendre pour la première fois au pilote Ferrari la tête du Championnat du monde, pour quatre points. Le coéquipier finlandais du Britannique, Valtteri Bottas, a lui aussi eu quinze jours pour ressasser la crevaison qui lui a coûté la victoire à trois tours de l'arrivée, après avoir roulé sur un débris. Les pilotes Red Bull, le Néerlandais Max Verstappen et l'Australien Daniel Ricciardo, coupables de s'être percutés à l'issue d'un long duel fratricide, doivent aussi une revanche. Côté belge, Stoffel Vandoorne (McLaren), 9e en Azerbaïdjan, s'est dit "très heureux de pouvoir revenir en Europe", pour cette 5e manche de la saison de Formule 1. "Surtout à Barcelone", a-t-il ajouté sur le site de son écurie. "Nous connaissons très bien la piste et nous avons déjà passé beaucoup de temps dessus. Nous avons beaucoup de données sur le circuit. J'ai passé pas mal de temps aussi dans le simulateur à l'usine depuis Bakou et nous allons essayer de transposer cela dès vendredi aux essais. Nous avons quelques nouveaux composants sur la voiture qu'il a fallu appréhender et nous allons évaluer cela dès vendredi. Je pense que d'autres équipes sont dans le cas. Il va falloir faire une solide course, assurer la fiabilité et rester confiant dans notre stratégie pour ramener des points." Stoffel Vandoorne occupe la 14e place du classement des pilotes avec 8 points pour 28 à son coéquipier, l'Espagnol Fernando Alonso, 6e. Lewis Hamilton (70 pts), en tête, compte donc quatre unités de plus que Sebastien Vettel. Plus loin, le Finlandais Kimi Räikkönen (Ferrari), 2e à Bakou, compte 48 points et complète le podium provisoire. Les essais libres sont prévus vendredi à 11h00 et 15h00 pour les deux premières séances. La 3e séance est programmée samedi à 12h00 avant les qualifications à 15h00. La course aura lieu dimanche avec un départ fixé à 15h10. (Belga)

Nos partenaires