Hind Ben Abdelkader s'adapte bien à Indiana Fever et "vis cette expérience en WNBA à fond"

04/06/18 à 13:51 - Mise à jour à 13:53

Source: Belga

(Belga) Pour sa première saison en WNBA, Hind Ben Abdelkader, 22 ans, savoure cette nouvelle expérience "à fond". La meneuse bruxelloise, qui joue en club à Hatay en Turquie, a débarqué à Indiana Fever pour conquérir sa place dans le championnat professionnel nord-américain. C'est la troisième Belge à fouler les parquets en League aux Etats-Unis après Emma Meesseman et Ann Wauters.

"Cela se passe plutôt bien", a commenté Hind Ben Abdelkader à l'Agence Belga lundi. "Je suis arrivée très tard au camp d'entraînement, ce qui n'était pas à mon avantage, mais j'ai quand même su gagner ma place, ce qui était l'objectif". Eliminée en demi-finales du championnat en Turquie (17,2 points de moyenne) après avoir joué la demi-finale de l'Eurocoupe FIBA contre Venise cette saison, Hind Ben Abdelkader a rejoint les Etats-Unis fin mai, une semaine seulement avant la nomination des douze joueuses pour la saison. Elle en fait partie et découvre un autre monde. "Le jeu est beaucoup plus physique et plus rapide qu'en Europe. Le niveau est bien plus élevé. Chaque match est un nouveau challenge contre des joueuses de très haut niveau". Indiana Fever, dirigé par Pokey Chatman, n'a pas encore pu gagner cette saison, après six rencontres, dont cinq jouées en huit jours. "Tout s'est enchaîné assez vite de mon arrivée. Il y a eu beaucoup de matches en très peu de temps, mais la saison est encore longue. L'équipe est assez jeune. On travaille pour grandir et pour s'améliorer au fil des matches. Les filles m'ont également bien accueillie, ce qui a facilité mon adaptation. J'essaie de trouver ma place dans le jeu, car les objectifs que je me fixe sont élevés. Globalement, je vis cette expérience en WNBA à fond, ce n'est que du bonus". Seule européenne du noyau d'Indiana Fever, Hind Ben Abdelkader joue 16,6 minutes par match avec pour l'heure 3,3 pts et 1,3 rebonds de moyenne par rencontre. Indiana Fever reçoit Dallas Wings (3 victoires, 3 défaites) vendredi et se déplace à New York dimanche. Une équipe new yorkaise qui a eu besoin d'une prolongation pour gagner samedi à Indiana. La saison régulière s'achève le 19 août avec le début des playoffs (à 8) le 21. L'ultime rencontre de la finale serait jouée le 16 septembre, juste avant la Coupe du monde de basket féminin du 22 au 30 septembre à Tenerife, en Espagne, avec la Belgique. (Belga)

Nos partenaires