Hans avec les stars

19/05/16 à 10:00 - Mise à jour à 10:32

Source: Sportmagazine

Trop lent pour les uns, trop brave pour les autres, Hans Vanaken semblait ne jamais pouvoir s'imposer à Bruges. C'était sans compter sur sa faculté à jouer avec le temps. Ils l'ont pris pour un mannequin désarticulé, alors que c'était un grand couturier.

"Il n'y avait rien à faire dans ce village. " Voilà comment Neerpelt est résumé dans la bouche de Raf Simons, enfant de ce coin de Limbourg étouffé entre les Pays-Bas et l'Allemagne qui l'a vu naître en 1968. Vingt-quatre ans après avoir accueilli les premiers cris de l'un des maîtres belges de la mode, Neerpelt a enfanté Hans Vanaken. Et même si l'homme qui valait quatre millions a passé toute son enfance à Lommel, le village est officiellement devenu une terre de créateurs. Parce que quand on s'ennuie, on finit toujours par inventer. Peu importe que ce soit avec une paire de ciseaux entre les doigts ou une paire de crampons aux pieds.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires