Hanni : "On a tous envie d'être champion. Et je ne désespère pas qu'on y ajoute le style"

15/02/17 à 12:04 - Mise à jour à 12:07

Source: Sportmagazine

L'importance du style mais surtout des chiffres : Sofiane Hanni explique pourquoi il croit dans un avenir en mauve. Aperçu.

Hanni : "On a tous envie d'être champion. Et je ne désespère pas qu'on y ajoute le style"

Hanni, un leader technique pour le Sporting. © BELGAIMAGE

Sofiane Hanni à propos...

...des critiques : "Parfois je suis un peu surpris quand j'entends les critiques par rapport à notre jeu. Ça fait deux ans et demi que je suis en Belgique et je n'ai jamais vu Anderlecht survoler le championnat et avoir un jeu impressionnant. Je pense que dans le passé, le club a remporté pas mal de titres avec la manière, c'est cet héritage qui fait que les supporters en demandent davantage. Mais il ne faut pas oublier, d'ailleurs l'entraîneur nous le rappelle souvent, qu'on est en reconstruction. Il y a eu des changements au niveau du staff et des joueurs. Ça aurait été fantastique, mais ça aurait été aussi étonnant, qu'on soit en course pour le titre tout en y ajoutant la manière. Je pense qu'aujourd'hui, on est tous sur la même longueur d'ondes dans le vestiaire, et on a tous envie d'être champion. On est tous " joueurs ", on aimerait donc y ajouter la manière. Et je ne désespère pas qu'on ajoute ce style et qu'on fasse honneur à la tradition de ce club".

...de son capitanat : " Le coach m'a dit qu'il recherchait un leader technique. Et je pense que ce qui lui a plu aussi, c'est ma mentalité sur le terrain. Le fait que je déteste perdre, c'était important à ses yeux. Voilà pourquoi, on m'a donné ce brassard après le départ de Steven Defour".

...de ses stats : "J'ai toujours été quelqu'un avec beaucoup d'habiletés techniques mais j'ai aussi cette rage : je n'aime pas perdre. Depuis tout petit, je joue pour être décisif. Je préférerai toujours mettre un but ou donner un assist que de réaliser trois petits ponts".

...de son avenir : "J'ai signé quatre ans ici. Mais ce n'est pas pour autant que je ne me fixe pas des objectifs importants. En signant ici, je savais que j'arrivais dans le plus grand club belge, que je pourrais y gagner des titres et y jouer des matches européens. Et c'est un super tremplin pour réaliser d'autres rêves. Mais ça ne veut pas dire que mon ambition est de partir directement. Loin de là".

Par Thomas Bricmont

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Sofiane Hanni dans votre Sport/Foot Magazine

En savoir plus sur:

Nos partenaires