Greg Van Avermaet, nouveau maillot jaune du Tour de France

09/07/18 à 18:36 - Mise à jour à 18:39

Source: Belga

(Belga) Pour la deuxième fois de sa carrière, Greg Van Avermaet endosse le maillot jaune du Tour de France (WorldTour) à l'issue du contre-la-montre par équipes de la 3e étape remporté par son équipe BMC lundi.

BMC a mis 38 minutes et 46 secondes à la moyenne de 54,9 km/h pour s'adjuger le premier exercice chronométré du Tour 2018, par équipes et sur 35,5 km à Cholet. La Sky du Britannique Chris Froome a pris la 2e place à quatre secondes et Quick-Step Floors de Philippe Gilbert, 3e à 7 secondes, complète le podium. C'est la deuxième victoire de BMC dans le Tour de France après une épreuve par équipe remportée en 2015. Les cinq premières formations (Mitchelton 4e, Sunweb 5e) sont classées dans une fourchette d'une douzaine de secondes au terme de cet exercice qui n'avait plus été disputé dans ce Tour 2015. BMC s'était alors imposée devant Sky pour 1 seconde. Greg Van Avermaet en profite pour détrôner Peter Sagan de la première place au classement général. L'équipe du champion du monde, vainqueur au sprint la veille, Bora-hansgrohe a terminé 7e à 50 secondes. Le champion olympique, 33 ans, avait porté le maillot jaune une première fois durant 3 jours en 2016 après sa victoire dans la 5e étape à Lioran. Quick-Step Floors a vite été réduit à 5 coureurs pour finir en force, 3e, à 7 secondes de BMC, laissant quelques regrets à Philippe Gilbert, maillot jaune en cas de victoire de son équipe. Lotto Soudal a signé un chrono de 40:38. pour terminer 19e. Pour le classement général, Froome n'a perdu du temps, une broutille de 4 secondes, que sur Porte. Il a, en revanche, gagné sur tous les autres mais dans des proportions variables. Le Britannique Adam Yates (à 5 secondes de Froome) et le Néerlandais Tom Dumoulin (à 8 secondes), ainsi que le Colombien Rigoberto Uran (à 31 secondes), ont réalisé la meilleure opération. Le Colombien Nairo Quintana et l'Espagnol Mikel Landa ont lâché 50 secondes, l'Italien Vincenzo Nibali 1 minute 2 secondes, le Français Romain Bardet 1 minutes et 11 secondes. Mardi, la 4e étape verra le peloton quitter La Baule pour rejoindre Sarzeau, près du golfe du Morbihan, à l'issue d'un parcours, plat, de 195km qui s'achèvera sur la plus longue ligne droite de la Grande Boucle, une avenue de 4 kilomètres qui mène à Sarzeau, petite ville dont le maire est David Lappartient, président de l'Union cycliste internationale (UCI) depuis septembre dernier. Les routiers sprinters devraient encore être à la fête. (Belga)

Nos partenaires