Greg Van Avermaet en jaune au départ de la 4e étape du Tour de France promise aux routiers sprinters

10/07/18 à 13:14 - Mise à jour à 13:16

Source: Belga

(Belga) Le Tour de France s'offre sa plus longue ligne droite d'arrivée, mardi, en conclusion de la 4e étape à Sarzeau, près du golfe du Morbihan, avec le maillot jaune sur les épaules de Greg Van Avermaet (BMC).

Le champion olympique porte la tunique jaune pour la deuxième fois de sa carrière après l'avoir arborée trois jours durant le Tour 2016. Greg Van Avermaet est crédité du même temps que son coéquipier américain Tejay Vangarderen qu'il ne doit pas craindre. Le Britannique Geraint Thomas de l'équipe Sky, 3e, se trouve par contre à 3 secondes et Philippe Gilbert (Quick-Step Floors) 4e à 5 secondes. Le parcours de 195 kilomètres, au départ de La Baule qui a accueilli le Grand départ voici trente ans, promet le scénario habituel des étapes de plaine, une échappée suivie d'un sprint. Une seule petite côte (800 m, 7,8%), la Côte-de-Saint-Jean-la Poterie après 135,5 kilomètre (4e catégorie), figure sur le trajet traversant la Loire-Atlantique, une brève incursion en Ille-et-Vilaine, et le Morbihan. La ligne droite finale de 4 kilomètres conduit à la petite ville dont le maire est David Lappartient, président de l'Union cycliste internationale (UCI) depuis septembre dernier. Sarzeau (8000 habitants), qui n'a encore jamais reçu le Tour, est située au coeur de la presqu'île de Rhuys entre l'Atlantique et le golfe du Morbihan. Le départ de La Baule a été donné à 13h05 (départ réel à 13h25) pour 174 coureurs, arrivée à Sarzeau vers 17h51 (prévision à 44 km/h de moyenne). (Belga)

Nos partenaires