GP d'Azerbaidjan: victoire de Lewis Hamilton (Mercedes), Stoffel Vandoorne (Mclaren) 9e

29/04/18 à 17:01 - Mise à jour à 17:03

Source: Belga

(Belga) Le quadruple champion du monde britannique Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté dimanche le Grand Prix d'Azerbaidjan, quatrième manche du Championnat du Monde de Formule 1, disputé dans les rues de Bakou. Il a devancé le Finlandais Kimi Raïkkonen (Ferrari) et le Mexicain Sergio Pérez (Force India) au terme d'une course à rebondissements dont notre compatriote Stoffel Vandoorne (Mclaren), pour la troisième fois dans les points, s'est classé 9e. Il était parti de la huitième ligne et s'est arrêté deux fois.

Le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) semblait avoir course gagnée après une attaque manquée de Sebastian Vettel (Ferrari) qui a allumé ses pneus au 48e tour, lorsqu'il a crevé en roulant sur un débris dans la ligne droite. Hamilton, grâce à sa victoire, sa première de la saison et la 63e de sa carrière, prend les commandes du Championnat devant l'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari), 4e dimanche: 70 pts contre 66. L'Espagnol Carlos Sainz (Renault) est 5e, le Monégasque Charles Leclerc (Sauber), qui marque ses premiers points en championnat 6e, l'Espagnol Fernando Alonso (McLaren) 7e, et le Canadien Lance Stroll (Williams) 8e. Vettel a mené la course jusqu'à un changement de pneus à la fin du 30e des 51 tours. Bottas qui s'est alors retrouvé en tête a lui eu l'occasion de procéder au changement lors d'un arrêt de l'épreuve au 40e tour. Le départ s'était très bien passé pour le poleman Vettel, mais pas pour son coéquipier Raikkonen, accroché par Esteban Ocon (Force India) et obligé de s'arrêter au 2e tour pour changer de pneumatiques. Le Français qui avait terminé dans le mur était lui contraint à l'abandon, tandis que Sergey Sirotkin (Williams) et Alonso crevaient à la suite de frottements. Le Russe a également dû renoncer. Bottas a pris la tête suite à un arrêt au stand de Vettel à la fin du 30e tour. La course s'est peu après terminée par un accrochage pour les Red Bull de Max Verstappen et Daniel Ricciardo, qui se battaient pour la 4e place derrière Hamilton. Mais l'Australien a heurté l'arrière de la monoplace du Néerlandais qui avait changé de trajectoire lors d'une tentative de dépassement au 40e tour. Un accident que tout le monde avait senti arriver. Et une aubaine pour Bottas qui en profita pour changer de pneus avant la finale et le restart manqué de Vettel. On connaît la suite. Romain Grosjean qui était 6e après être parti de la 20e place, réussit lui à sortir de la piste derrière la voiture de sécurité et à détruire sa Haas dans le mur en chauffant ses pneus. Les incidents au départ puis entre les deux pilotes Red Bull seront étudiés par les commissaires. La cinquième manche aura lieu le 13 mai en Espagne sur le Circuit de Barcelona-Catalunya. (Belga)

Nos partenaires