Goffin a signé "une première victoire plus ou moins bien gérée" contre Bachinger

16/01/18 à 08:32 - Mise à jour à 08:34

Source: Belga

(Belga) "Dans l'ensemble, c'est une première victoire plus ou moins bien gérée", a commenté David Goffin (ATP 7) qui a remporté mardi à Melbourne Park son premier match officiel de l'année 2018 en franchissant le premier tour de l'Open d'Australie de tennis. Sur le Show Court 3, le Liégeois, 27 ans, a pris la mesure de l'Allemand Matthias Bachinger (ATP 184), 30 ans, issu des qualifications, 6-7 (3/7), 6-3, 6-2 et 6-4, après avoir concédé le premier set.

"Ce n'est jamais évident d'affronter un qualifié au premier tour, car il a déjà trois matches dans les jambes", a-t-il rappelé. "Ce n'était pas facile non plus de trouver mon rythme. Il y avait un petit vent qui tournait et lui a très bien joué au début. Il était très agressif, il frappait fort à plat et sa balle fusait sur ce court très rapide. J'étais un peu trop loin de ma ligne de fond, mais je n'ai pas paniqué. Je savais qu'avec mon style de jeu, le temps jouait en ma faveur, et que cela irait de mieux en mieux. Une fois que j'ai débreaké au deuxième set, j'ai commencé à mieux servir, à trouver plus de longueur de balle et il a éprouvé de plus en plus de difficultés. C'était mon premier match officiel et je suis content de commencer par une victoire..." Jeudi, alors que l'on annonce des températures caniculaires, c'est une bonne connaissance que David Goffin retrouvera au deuxième tour. Julien Benneteau (ATP 59), qu'il a encore croisé à Lille lors de la finale de la Coupe Davis, où le Français était remplaçant. Le Bressan, 36 ans, reste d'ailleurs sur une victoire contre lui au tournoi Masters 1000 de Paris-Bercy. "Il avait fait un super tournoi à Bercy quand il m'a battu fin de l'année dernière. Là, il vient encore de disputer un bon match en quatre sets contre le Japonais Taro Daniel. Après, les conditions seront apparemment très compliquées dans deux jours, avec la température qui va augmenter. Cela va également avoir un impact. Il sert très bien, il peut contrer avec son très bon revers. Maintenant, j'ai aussi réussi à le battre à l'US Open. Ce sera un match difficile, mais en Grand Chelem les matches sont différents des autres", conclut Goffin. (Belga)

Nos partenaires