Glasgow 2018 - Gymnastique - "Le titre est encore plus beau que celui de l'an dernier"

05/08/18 à 20:53 - Mise à jour à 20:55

Source: Belga

(Belga) Nina Derwael est désormais double championne d'Europe. Elle a enlevé une nouvelle couronne européenne aux barres asymétriques, dimanche après-midi lors des championnats d'Europe de gymnastique artistique de Glasgow. Elle était devenue la première gymnaste belge championne d'Europe à Cluj-Napoca, il y a quinze mois. Elle a recueilli 14.733 points et devancé dans l'ordre la Suédoise Jonna Adlerteg (14.533) et la Russe Angelina Melnikova (14.366). "Ce titre est encore plus beau que celui de l'an dernier, je crois", a réagi l'intéressée.

"Etre la favorite était plus difficile à vivre. J'ai changé un élément de mon programme en finale afin d'assurer. Comme mon niveau de difficulté était assez haut, je savais que si je réalisais un programme propre j'avais de bonnes chances. En revanche, ma médaille à la poutre était totalement inattendue", a ajouté Derwael. Elle a en effet juste pris la 2e place à la poutre (13.600) derrière la Néerlandaise Sanne Wevers (13.900). "J'ai eu juste le temps en quittant le podium où bien sûr j'ai chanté la Brabançonne, dont je connais toutes les paroles, de me reconcentrer avant la poutre." Pour son premier Euro, Maellysse Brassart a terminé 7e dans ce même exercice (12.266). "J'ai moins bien réalisé mes exercices gymniques, mais être en finale était déjà magnifique. Cela m'encourage pour l'avenir." Axelle Klinckaert a complété cette journée mémorable pour la gymnastique artistique belge. Elle est montée sur la 3e marche du podium dans l'exercice au sol (13.400), devancée par la Française Melanie De Jesus (13.766) et la Roumaine Denisa Golgota (13.600), les deux dernières concurrentes à se présenter. "C'est une récompense après ma blessure au genou qui m'a handicapée presque deux ans. Je suis sur le bon chemin. J'ai encore fait quelques petites fautes. Mais aux championnats du monde (à Doha 25 octobre-3 novembre, ndlr), c'est surtout l'équipe qui va compter." . (Belga)

Nos partenaires