Gilbert Bodart, sa biographie: "Toute la vérité, rien que la vérité"

11/12/15 à 13:30 - Mise à jour à 13:30

Source: Belga

(Belga) Gilbert Bodart s'est livré dans un ouvrage écrit par Dominique Paquet: "Toute la vérité, rien que la vérité". L'ancien gardien du Standard et des Diables Rouges, 53 ans, y revient sur sa carrière, sa vie, ses déboires extra-sportifs, son addiction au jeu, son passage en prison pour avoir collaboré au braquage des Grottes de Han, sur sa maladie de l'hypophyse, sur l'affaire Zehyun Ye au fil d'un livre paru chez Caïra Edition et présenté vendredi à la presse.

Sa biographie retrace la parcours d'un homme qui n'aura vécu que pour le football jusqu'à 40 ans, "au moment où je suis entré dans la vraie vie", souligne le Liégeois. "Avant, rien d'autre ne comptait, et je n'étais pas préparé à l'après-carrière. J'ai atteint des sommets sportifs, mais je suis tombé plus bas que terre ensuite. J'ai fait des conneries. J'ai vraiment pété un câble avec le braquage des Grottes de Han." Arrêté le 21 août 2008, il effectuera 4 mois et 11 jours de prison. Dominique Paquet, ancien journaliste de la Dernière-Heure, auteur de plusieurs ouvrages, revient dans ce livre sur les années de Gilbert Bodart, au Standard (1981-1996), puis à Bordeaux (1996-1997), à Brescia (1998-2000) et à Ravenne (2000-2001), chez les Diables Rouges (12 capes et 55 sélections entre 1985-1995, barré par Jean-Marie Pfaff et Michel Preud'homme ensuite), sur sa reconversion en tant qu'entraîneur, à Ostende ou La Louvière, notamment. Dans dix équipes en autant d'années. "J'étais bon comme le pain, mais bête comme un âne", se définit lui-même Gilbert Bodart. "J'ai souffert de trois grands maux: ma maladie de l'hypophyse, que j'ai toujours cachée, quand j'ai été jeté du Standard et le fait d'avoir commis ces grosses bêtises. J'ai eu la corde au cou et fait des choses ensuite que je n'aurais jamais pensé être capable de faire. Ce qui a tout déclenché sur l'affaire Zehyun Ye (des matches truqués du championnat de Belgique, ndlr). Je me demande toujours ce que j'ai foutu là pour foutre ma carrière en l'air. Mais je suis un battant. Même si c'est toujours dans ma tête et que j'y pense chaque jour, j'aspire à une vie normale, à retrouver un poste d'entraîneur de haut niveau pour montrer à mon fils que j'ai les capacités. J'ai rencontré la femme idéale avec qui j'ai eu un fils. Il me manque juste de retrouver le haut niveau à présent. Je conseille aux jeunes de lire le bouquin, parce que c'est une leçon de vie pour les mettre en garde, pour ne pas tomber dans les pièges de la facilité et qu'il faut bien se préparer lorsque l'on veut embrasser une carrière pro." Le livre sera en libraire la semaine prochaine au prix de 19 euros, écrit par Dominique Paquet chez Caïra Edition (gilbertbodart.be). (Belga)

Nos partenaires