Genk sauvé par un doublé d'Ingvartsen et l'assistance-video à Eupen (3-3)

30/09/17 à 21:08 - Mise à jour à 21:08

Source: Belga

L'AS Eupen n'a pas quitté sa position très inconfortable à l'avant-dernière place du classement de la Jupiler Pro League de football, devant Ostende qui n'en sera pas éternellement la lanterne rouge, tandis que Genk, son adversaire en début de soirée samedi au Kehrweg où il n'y a pas eu de vainqueur (3-3, mi-temps: 2-0), ne s'est pas rapproché du top-6.

Genk sauvé par un doublé d'Ingvartsen et l'assistance-video à Eupen (3-3)

© Belga

Jordi Condom, dont c'était le centième match à la tête de l'équipe germanophone, était cependant moins sur la sellette que son collègue d'en face Albert Stuivenberg, dont le onze remanié et repositionné en 3-5-2, n'atteignit même pas le quart d'heure indemne. A la 12e, en effet, sur un corner de Luis Garcia, Siep Blondelle devança la sortie de Danny Vukovic pour marquer le la tête (1-0). Les Pandas méritaient cette avance, et il fallut d'ailleurs attendre la 21e minute pour voir un visiteur, en l'occurrence Ruslan Malinovskiy, tenter sa chance au but: à côté. L'Ukrainien a encore frappé deux fois hors cible, mais cette fois du gauche, à la 33e, puis sur coup-franc à la 35e.

Après cette triple parenthèse Eupen compliqua encore la tâche de Stuivenberg et de ses joueurs en inscrivant un deuxième but à la 40e. Luis Garcia offrit en effet à Akram Afif un de ces assists dont il a le secret, et qui laissa la defense limbourgeoise sans réaction. Le Qatari termina l'action en feintant habilement Vukovic (2-0). Eupen fut à deux doigts d'inscrire un 3e but lorsque Almine Khanmas, qui avait remplacé Jakub Brabec à la reprise, écarta sur la ligne une tête de Marc Valiente à la 52e. Au lieu de 3-0 c'était 2-1 sur la contre-attaque, menée par Clinton Mata et conclue par Marcus Ingvartsen, malgré l'opposition de Moussa Wagué (2-1, 53e). Le premier but du Danois en Jupiler Pro League, mais pas le dernier...

Le temps de l'inquiétude fut cependant très court pour les Eupenois, provisoirement libérés par Mbaye Leye (3-1) dès la 57e sur un assist d'Afif. Un corner concédé de la main par Wagué sur une tête de Mbwana Samatta se transforma en penalty converti en deux temps par Siebe Schrijvers (3-2, 67e) après examen des images par l'arbitre Nathan Verboomen. Ce dernier ne fut pas invité à redevenir une deuxième fois téléspectateur 2 minutes plus tard après une nouvelle tête de Samatta et une intervention litigieuse d'Eric Ocansey. Ingvartsen égalisa, 3-3, en reprenant victorieusement un centre de son compatriote Joakim Maehle au nez et à la barbe de Valiente à la 77e. Un (magnifique) tir sur le piquet de Nils Schouterden (85e) faillit faire pencher la balance en faveur d'Eupen, que sauva ensuite Hendrik Van Crombrugge en écartant une (nouvelle) frappe de Malinovskiy (87e).

Ce partage, 3-3, laisse Eupen à l'avant-dernière place du classement mais à portée d'Ostende qui joue à 20h30 à Courtrai, à un point de La Gantoise (qui se déplace à Bruges dimanche). Genk pourrait de son côté se retrouver à 6 points du play-off I dès ce samedi soir, si l'Antwerp ne perd pas à Waasland-Beveren.

Nos partenaires