Gala du Sport 2017 - "Non, je ne suis pas blasée, cela fait toujours plaisir"

16/12/17 à 23:22 - Mise à jour à 23:24

Source: Belga

(Belga) Ses titres gagnés sur les pistes et les sautoirs lui valent d'accumuler les récompenses en fin d'année. Nafissatou Thiam a été sacrée Sportive belge de l'année samedi soir à Bruxelles. Une troisième consécration en quatre ans et la seconde consécutive. Elle venue s'ajouter au titre d'Athlète mondiale de l'année et au Spike d'Or enlevés il ya quelques jours. "Non, je ne suis pas blasée. Cela fait toujours plaisir."

"Ce fut une année magnifique, bien plus remplie que je l'espérais. Je ne m'étais jamais dit en début d'année que j'allais être championne du monde et faire 7.000 points. J'espère que cela va encore durer longtemps." Interrogée sur le titre de Coach de l'Année de son entraîneur Roger Lespagnard, elle dit: "On forme une équipe. Roger n'est pas quelqu'un qui va se mettre en avant. Je suis très contente pour lui." A propos de David Goffin, son alter ego masculin: "Je n'ai pas vu ses matches mais j'ai suivi ses résultats. Battre dans le même tournoi (au Masters) Nadal et Federer, c'est une très belle performance. En Belgique, nous avons beaucoup de grands sportifs pour un si petit pays. C'est bien d'avoir ce genre de cérémonie surtout pour les jeunes." Elle a encore évoqué Nina Derwael, la gymnaste sacrée championne d'Europe aux barres asymétriques et 3e aux Mondiaux qui a terminé 2e du référendum, à la même place que l'an dernier en catégorie Espoir. "Elle est encore très jeune (17 ans). J'ai de l'admiration pour ce qu'elle a réussi. Je lui souhaite beaucoup de succès." (Belga)

Nos partenaires