Gala du Sport 2017 - Nafissatou Thiam est la Sportive de l'année, en toute logique, comme en 2016 et 2014

16/12/17 à 22:03 - Mise à jour à 22:05

Source: Belga

(Belga) Nafissatou Thiam a été élue Sportive belge de l'année 2017. La première championne du monde belge d'athlétisme a remporté la 43e édition du référendum annuel organisé par l'association professionnelle belge des journalistes sportifs (Sportpress.be), samedi soir à Bruxelles. La Namuroise de 23 ans enlève le troisième titre de sa carrière, en quatre ans, après ceux de 2014 et 2016.

Elle avait décroché le titre l'an dernier en obtenant 1300 points, 547 de plus que Jolien D'hoore, 2e. Elle avait été citée à la 1e place par 253 votants. En 2017, Thiam réalise un nouveau record avec 1391 points. Là encore, Thiam a réuni 253 premières places. Elle devance de 554 points la gymnaste Nina Derwael (837). La basketteuse Emma Meesseman se classe 3e (385). Grâce à ce troisième titre, Thiam rejoint au palmarès la nageuse Carine Verbauwen, première lauréate de l'histoire, consacrée en 1975, 1978 et 1979. Seules la judoka Ingrid Berghmans (8 titres entre 1980 et 1989), et les joueuses de tennis Kim Clijsters (8 titres entre 1999 et 2011) et Justine Henin (4 titres en 2003, 2004, 2006, 2007) ont fait mieux qu'elle. L'étudiante en géographie de l'université de Liège offre un 6e titre à l'athlétisme féminin après ceux d'Anne-Marie Pira (1976, 1977) et Tia Hellebaut (2008). Thiam est devenue la première athlète belge (masculin ou féminin) sacrée championne du monde, à moins de 23 ans, le 6 août dernier à Londres. A ce titre prestigieux, elle a ajouté celui de championne d'Europe en salle de pentathlon le 3 mars à Belgrade. Comme si être l'athlète la plus complète de sa génération n'était pas suffisant, "Nafi" est devenue la 3e meilleure performeuse de l'histoire en obtenant le total de 7.013 points les 27 et 28 mai à Götzis. La barrière des 7.000 points n'a été atteinte désormais que par quatre heptathloniennes. Seules l'Américaine Jackie Joyner-Kersee (7.291 en 1988) et la Suédoise Carolina Klüft (7.032 en 2007) ont été meilleures qu'elle. Le monde de l'athlétisme ne s'y est pas trompé. Nafissatou Thiam a été élue Athlète mondiale de l'année par l'IAAF. Elle avait été élue meilleure athlète mondiale Espoir en 2016 et Espoir belge en 2013. Lauréate du Trophée National du Mérite Sportif l'an dernier, l'étudiante en géographie a aussi obtenu pour la 5e année consécutive le Spike d'Or, récompensant la meilleure athlète belge. Sans cette année exceptionnelle de Nafissatou Thiam, Nina Derwael aurait mérité le titre de sportive belge de l'année. A 17 ans, la Trudonnaire est devenue la première Belge championne d'Europe de gymnastique (à Cluj) et médaillée mondiale (en bronze à Montréal) aux barres asymétriques. Elle a pris les 7e et 8e places des concours généraux à l'Euro et aux Mondiaux. La basketteuse Emma Meesseman, 24 ans, a elle aussi réalisé une saison exceptionnelle. Championne de Russie et 3e de l'Euroligue avec son club d'Ekaterinbourg, elle a remporté la médaille de bronze à l'Euro de Prague avec les Belgian Cats. Une première pour le basket belge. La Yproise a figuré dans l'équipe-type de ce championnat d'Europe, avant de briller sur les parquets américains de la WNBA. Elle y a joué les demi-finales des play-offs sous le maillot de Washington. (Belga)

Nos partenaires