Frank De Bleeckere viré: nouvelle crise à l'Union Belge ?

29/07/15 à 12:18 - Mise à jour à 12:18

Source: Belga

L'ancien arbitre international a été licencié pour "raisons budgétaires", selon l'Union belge, son désormais ex-employeur. Frank De Bleeckere occupait les fonctions de Elite & Talent Referee Manager depuis presque deux ans et n'avait pas été mis au courant de cette décision, au même titre que plusieurs membres influents de la fédération.

Frank De Bleeckere viré: nouvelle crise à l'Union Belge ?

Frank De Bleeckere avait intégré la commission d'arbitrage de l'Union belge après avoir raccroché les sifflets. © BELGAIMAGE

Les dépenses à la fédé, c'est maintenant devenu sacré! Et l'un des premiers à en faire les frais se nomme Frank De Bleeckere. Rigueur financière oblige, l'Union Belge a décidé de se séparer de l'un des meilleurs arbitres de l'histoire de notre pays pour combler le trou dans le budget chiffré à 206.000 euros l'année dernière. Etonnant quand on connait le succès engendré par les Diables - leur parcours en Coupe du monde avait permis de rapporter 1,4 million d'euros dans les caisses de l'UB.

Un audit interne a été mené pour soulever les problèmes de gestion de la fédération et l'Union Belge a estimé que l'ancien arbitre international n'est plus nécessaire dans l'organigramme. "Les tâches de Frank De Bleeckere seront reprises par les autres membres du Referee Department"a précisé le communiqué de l'Union belge. Frank De Bleeckere exercait les fonctions de Elite & Talent Referee Manager depuis août 2013. L'homme d'Audenarde s'occupait de la formation des jeunes arbitres et de l'accompagnement des arbitres de l'élite au sein de l'Union belge. Rentré dès la fin de sa carrière dans la Commission centrale des arbitres de la fédération, il s'est toujours impliqué dans leur formation tout en contribuant à améliorer les liens entre les hommes en noir et les joueurs. Il avait encore annoncé sur twitter la composition des équipes qui officieraient pour le week-end dernier.

Une nouvelle crise guette l'Union Belge

La possibilité de licencier Frank De Bleeckere pour "raisons budgétaires" avait été avancée lors de la réunion du Conseil d'administration le 9 juillet mais ne figurait pas dans le procès-verbal. Or, les membres de la direction n'étaient pas tous présents. "Hier soir (lundi) vers 22h00, un rapport a été ajouté. Le licenciement de De Bleeckere y figurait et était approuvé avec 'uninanimité des voix'", a précisé le président du FC Malines Johan Timmermans, lui-même membre du Conseil d'Administration, à l'agence Belga. "J'étais encore en vacances lors de la réunion du 9 juillet, mais d'autres qui étaient présents n'ont pas eu l'impression qu'il y avait un accord au sujet du licenciement. Je trouve cela très frappant et dangereux car cela laisse la porte ouverte à l'arbitraire." Paul Allaerts, directeur technique de l'arbitrage à l'Union belge, n'a pas du tout été consulté. "J'ai appris hier (lundi) que la décision était tombée . Nous verrons dans les prochains jours comment les tâches de Frank seront redistribuées, mais nous n'en n'avons pas discuté auparavant."

Le président, fraîchement réélu, François De Keersmaecker n'a pas voulu réagir. C'est donc une nouvelle tragi-comédie qui touche l'Union Belge, elle, qui n'avait pas tenu à prévenir De Bleeckere de sa décision.

L'ancien arbitre a sifflé deux phases finales de Coupe du monde en 2006 et en 2010 ainsi qu'à l'Euro de 2008. Il a dirigé plus de 20 rencontres de Ligue des Champions et fut actif en division 1 en Belgique de 1994 à 2011.

En savoir plus sur:

Nos partenaires