Football - Amicaux - Réduite à dix, la France se joue de l'Angleterre

13/06/17 à 23:37 - Mise à jour à 23:43

Source: Belga

(Belga) La France a battu l'Angleterre 3-2 mardi soir en match amical au Stade de France. Réduits à dix en début de deuxième période suite à l'exclusion de Varane, les Bleus ont vu les Anglais revenir à 2-2 à la 48e minute. Ils ont ensuite su réagir en ne laissant pas transparaître leur infériorité numérique et en inscrivant le but de la victoire via Ousmane Dembele (78e). La rencontre a été précédée par un hommage du Stade de France aux victimes des attentats de Londres et Manchester.

Les Anglais avaient pourtant démarré de la meilleure des manières avec un départ en trombe concrétisé par le plat du pied gagnant de Harry Kane dans le petit rectangle (9e). La France ne s'est pas faite déstabiliser et est rapidement retombée sur ses pattes en égalisant à la 22e minute via Samuel Umtiti puis en prenant l'avantage juste avant la pause grâce à un but d'opportuniste de Djibril Sidibe (43e). Au retour des vestiaires, les Bleus étaient réduits à dix suite à l'exclusion de Varane pour une faute dans le rectangle sur Alli. Une sanction déterminée suite au recours à l'assistance vidéo. Harry Kane se chargeait de transformer le penalty provoqué par cette faute (48e). A 10 contre 11, la France continuait d'y croire et jouait même mieux que son adversaire. C'est donc logiquement que les Français prenaient l'avantage. Mbappé avertissait une première fois la sélection de Southgate avec une frappe sur la barre (71e) puis servait Dembele d'une passe latérale pour la frappe croisée victorieuse du joueur du Borussia Dortmund (78e). Roumanie et Chili étaient eux aussi engagés ce mardi soir en amical. Une rencontre qui a tourné en faveur des Roumains (3-2) grâce notamment à Nicolae Stanciu. L'Anderlechtois a inscrit le but du 2-2 à la 60e minute d'une superbe frappe enroulée poteau rentrant en lucarne. Le Chili, qui s'apprêté à disputer la Coupe des Confédérations, a mené au score grâce aux buts d'Edu Vargas (8e) et Leonardo Valencia (18e). Bogdan Stancu a ensuite réduit l'écart (31e) juste avant l'exclusion de Gary Medel (33e). Après l'égalisation de Stanciu, Alexandru Baluta a offert la victoire à la Roumanie (83e). La Norvège a quant à elle été tenue en échec par la Suède 1 à 1 à Oslo. Elyounoussi a ouvert le score pour les Norvégiens juste avant la pause (44e). L'attaquant central suédois Armentero a marqué le but de l'égalisation, d'une tête puissante qui s'est glissée sous le corps du gardien Nyland (81e). (Belga)

Nos partenaires