Flèche Brabançonne - La classique brabançonne mercredi en hommage à Michael Goolaerts

11/04/18 à 05:38 - Mise à jour à 05:39

Source: Belga

(Belga) La Flèche Brabançonne (1.HC) se disputera mercredi entre Louvain et Overijse sur 201,9km et sera placée sous le signe d'un hommage rendu à Michael Goolaerts, décédé dimanche lors de Paris-Roubaix. Son équipe, Veranda's Willems-Crelan, en concertation avec la famille du jeune coureur, 23 ans, et de ses équipiers, a décidé de prendre le départ de cette 58e édition.

Une minute de silence sera observée au départ. "Par ailleurs, lors de la présentation des équipes, Veranda's Willems-Crelan montera en dernier sur le podium. Après la minute de silence au départ à 12h30, toute l'équipe de Michael Goolaerts se trouvera devant le peloton pour le petit tour sur le site de départ à Louvain. Et juste avant le départ officiel, il y aura encore une minute de silence", a détaillé Pascal Demol, l'organisateur. C'est toute l'équipe Veranda's Willems-Crelan qui s'est réunie mardi à la veille du départ, y compris ceux qui n'ont pas été sélectionnés pour la course. Et toute l'équipe restera ensemble le jour de la course, a précisé la formation pro continentale. Cette édition sera ainsi toute particulière. Après le Tour des Flandres et Paris-Roubaix, deux Monuments, la Flèche Brabançonne se court traditionnellement en prélude à l'Amstel Gold Race (15 avril), la Flèche Wallonne (18 avril) et Liège-Bastogne-Liège (21 avril) qui vont se succéder en ce mois d'avril. Bahrein Merida, BMC, Lotto Soudal, Mitchelton-Scott, Quick-Step Floors, LottoNL-Jumbo et Dimension Data sont les sept formations du WorldTour au départ. Le Smeysberg, après 13 kilomètres de course, sera la première difficulté de la journée. Par Braine-le-Chateau, Beersel, Hal, Ittre, Waterloo et Huldenberg, le peloton parcourra 131,8 km jusqu'à la chaussée de Bruxelles à Overijse où trois circuits locaux de 23,3 km attendent les coureurs avec quatre côtes à chaque tour: Hagaard, Hertstraat, Holstheide, Ijskelderlaan et Schavei. L'Italien Sonny Colbrelli l'avait emporté l'an dernier dans un sprint à huit devant le Tchèque Petr Vakoc (lauréat en 2016, mais absent cette année) et Tiesj Benoot. Le dernier vainqueur belge est Ben Hermans en 2015. (Belga)

Nos partenaires