Flanders Speedo Cup - Quatre Belges terminent à la 2e place, Valentine Dumont qualifiée aux Mondiaux juniors

21/01/17 à 21:11 - Mise à jour à 21:15

Source: Belga

(Belga) Valentine Dumont (200m papillon), Basten Caerts (50m brasse et 200m brasse), François Heersbrandt (50m libre) et Louis Croenen (200m libre) sont montés sur la deuxième marche du podium, samedi, lors de la première journée de la Flanders Speedo Cup, à Anvers (grand bassin). Katinka Hosszu a remporté trois épreuves: le 800m libre, le 200m dos et le 400m quatre nages.

Au niveau belge, la performance la plus significative est sans doute à mettre à l'actif de Valentine Dumont. La jeune Namuroise, 16 ans, s'est classée deuxième du 200m papillon (2:13.23). Seulement devancée par la Britannique Holly Hibbott (2:12.23), elle s'offre le luxe de laisser derrière elle la championne olympique de la discipline, l'Espagnole Mireia Garcia Belmonte, troisième en 2:13.60, et la superstar de la natation féminine Katinka Hosszu, huitième en 2:20.16. Surtout, elle assure déjà sa qualification à l'Euro juniors de Netanya, en Israël (28 juin-2 juillet) et aux Mondiaux juniors d'Indianapolis, aux Etats-Unis (23-28 août). Les temps de qualification étaient respectivement de 2:17.10 et 2:14.41. Belle performance aussi de Basten Caerts, deuxième tant sur 50m brasse que sur 200m brasse. Sur la plus courte distance, il a signé un chrono de 28.17, à seulement 4 centièmes de son record de Belgique. Sur 200m brasse, il a nagé en 2:14.37. Le Lituanien Andrius Sidlauskas (27.89) et le Hongrois David Horvath (2:14.13) l'ont emporté sur ces deux distances. Pour son retour à la compétition après les Jeux Olympiques, François Heersbrandt s'est classé deuxième du 50m libre (22.83), juste devant Jasper Aerents (22.99). L'Ukrainien Andriy Khloptsov s'est montré le plus rapide (22.76). La Flanders Speedo Cup est la première compétition de qualification aux Mondiaux en grand bassin de Budapest (23-30 juillet). En ce début d'année, seul Louis Croenen a affiché son ambition de tenter d'obtenir son ticket pour la Hongrie dès ce week-end. Le nageur du SHARK tentera dimanche de se qualifier dimanche sur 200m papillon, distance sur laquelle il est finaliste olympique. Le temps limite est de 1:57.28, alors que son record de Belgique est de 1:55.39. En attendant, Croenen a pris, samedi, la deuxième place du 200m libre (1:49.77) derrière le Lituanien Danas Rapsys (1:47.93). Tête d'affiche de la compétition, Katinka Hosszu, surnommée 'Iron Lady', n'a pas failli à sa réputation: la Hongroise, triple championne olympique à Rio de Janeiro, s'est imposée sur 800m libre (8:30.93), 200m dos (2:12.13) et 400m quatre nages (4:40.61), a terminé deuxième du 100m libre (55.40) et troisième du 50m papillon (27.14). (Belga)

Nos partenaires