Finale de la Coupe Davis - La Belgique menée 2-1 face à la France, tous les espoirs reposent sur Goffin et Darcis

26/11/17 à 05:33 - Mise à jour à 05:36

Source: Belga

(Belga) La Belgique est menée 2 à 1 face à la France à l'issue du double remporté par les Français Richard Gasquet et Pierre-Hugues Herbert face à Ruben Bemelmans et Joris De Loore samedi en finale de la Coupe Davis de tennis. Tous les espoirs belges reposent désormais sur David Goffin et Steve Darcis dimanche.

La mission de David Goffin, 7e mondial, finaliste du Masters, sera d'abord de ramener l'égalité en défiant Jo-Wilfried Tsonga, 15e joueur du monde, sur ses terres dans un stade Pierre Mauroy à Villeneuve d'Ascq, surchauffé par 27.500 spectateurs de plus en plus en voix, surtout côté français. La pression est énorme, tant pour le Belge, mené 4 à 2 dans ses confrontations avec le Manceau, que pour Jo-Wilfried Tsonga qui espère tant pouvoir offrir à la France un 10e Saladier d'Argent, mais le premier depuis 16 ans. Tsonga, 32 ans, a les moyens de battre n'importe qui sur surface dure, mais David Goffin est au sommet de son art en cette fin d'année. Johan Van Herck l'a souligné encore samedi soir, "la journée de dimanche est toujours particulière et le duel entre les deux numéros 1 sera digne d'un dimanche de finale de Coupe Davis", a promis le capitaine belge en poste depuis 2011 et qui rêve de pouvoir offrir à la Belgique sa première Coupe Davis, pour sa 3e finale, et surtout la 2e en trois ans après la défaite en finale à Gand contre la Grande-Bretagne d'Andy Murray. Si David Goffin terrasse Jo-Wilfried Tsonga, France et Belgique en seront à égalité à deux victoires. Steve Darcis (ATP 76) montera alors sur le court. Pour un 5e match décisif. Encore. Lui qui a remporté ces 5 matches joués dans cette position en Coupe Davis. A 33 ans, le Liégeois aura à c?ur d'effacer son moins bon match de vendredi contre Tsonga et de couronner peut-être de manière unique une carrière faite de beaucoup d'abnégation et de lutte. Contre qui? Yannick Noah, le capitaine français, se laissera le temps de la réflexion jusqu'au dernier moment si nécessaire, pour choisir soit Lucas Pouille (ATP 18), 23 ans, soit Richard Gasquet (ATP 31), 31 ans. (Belga)

Nos partenaires