Fin de partie sifflée pour Jérôme Efong Nzolo

02/04/15 à 14:54 - Mise à jour à 16:00

Source: Belga

Jérôme Efong Nzolo, élu à quatre reprises ces dernières années, meilleur arbitre du championnat de Belgique de football, a décidé de mettre un terme à sa carrière jeudi. "Il s'agit d'une décision prise pour raisons personnelles", a expliqué à Belga le désormais ex-arbitre.

Fin de partie sifflée pour Jérôme Efong Nzolo

Frank De Bleeckere et l'arbitre Jerome Efong Nzolo. © BELGA

Depuis la fin de la saison dernière, Nzolo, 40 ans, n'a plus dirigé la moindre rencontre, en raison d'échecs répétés aux tests physiques obligatoires où il a par trois fois été recalé. Jeudi il devait, en fin d'après-midi, effectuer son quatrième et ultime test à Heverlee (Louvain), sous l'oeil attentif des responsables de la cellule d'arbitrage de l'Union belge.

Il y a un peu plus d'un mois, ils s'arrêtait en plein test, invoquant un rhume. "Je ne m'étais jamais autant entraîné de toute ma vie", avait-il alors expliqué, précisant qu'il ne comptait pas arrêter d'arbitrer avant de relativiser: "C'est la vie! Personne n'est mort. Lorsque j'ai débuté comme arbitre, je n'aurais jamais imaginé une telle ascension. Si Dieu le veut, je sifflerai de nouveau la saison prochaine".

Cinq semaines plus tard il renonce définitivement avant même de débuter le test programmé. "Pour prendre une telle décision, vous devez y réfléchir longuement", a-t-il reconnu, jeudi. "C'est ce que j'ai fait durant des mois. Je ne prends pas cette décision sur un coup de tête. Elle repose sur des raisons personnelles", précise Jérôme Nzolo qui ne désire cependant pas dire si ces raisons sont familiales, physiques ou dictées par des impératifs de santé.

Jérôme Efong Nzolo fut l'un des arbitres belges les plus en vue de la dernière décennie, sans toutefois parvenir à s'imposer aussi au niveau européen. "Je remercie Dieu pour la carrière qu'il m'a permis de réaliser. Diriger des rencontres a toujours été ma passion". Et, lorsqu'on l'interroge sur ses meilleurs souvenirs des pelouses, il n'hésite pas un seul instant. "Je vais peut-être vous surprendre, mais il s'agit des finales de coupe des tournois pour minimes de la Young Cup, dans le Hainaut. Je les ai toujours sifflées. C'était du football comme le football doit être: le plaisir de jouer de ces enfants était magnifique".

L'ex-arbitre va désormais consacrer tous ses efforts à sa fonction au sein de l'Adeps. "On verra bien si des opportunités se présenteront encore à moi dans le football. Dieu décidera", conclut-il.

Nos partenaires