Fed Cup - Alison Van Uytvanck: "Il fallait frapper 10.000 fois la balle pour faire un point"

21/04/18 à 19:49 - Mise à jour à 19:50

Source: Belga

(Belga) Alison Van Uytvanck (WTA 50) avait le sourire lors de la conférence de presse après sa victoire sur Sara Errani (WTA 91) à Gênes. Un succès qui permet à la Belgique de mener 0-2 en Italie après la première journée du barrage du groupe mondial de Fed Cup samedi.

"C'était le score que nous voulions", dit-elle. "Je m'attendais à un match difficile contre Errani, je savais qu'il faudrait frapper dix mille fois la balle pour faire un point et il n'a pas toujours été facile de trouver l'équilibre entre le jeu d'attaque et les fautes directes. Mais au 3e set, j'y suis parfaitement arrivée et c'est ce qui a fait la différence." Van Uytvanck aurait déjà pu plier le match au deuxième puisqu'elle avait fait le mini-break au tie break et servait pour la victoire. "Mais elle a servi de mieux en mieux dans cette deuxième manche", dit-elle. "Kirsten Flipkens m'avait prévenue qu'elle ferait beaucoup de doubles fautes et que je ne devais pas me déconcentrer à cause de cela." (Belga)

Nos partenaires